Ressources

Bienêtre et sécurité

Le bienêtre et la sécurité des membres de notre fédération n’est pas une option. Le rôle des adultes est d’instaurer une atmosphère sure, sereine et bienveillante pour que chaque personne puisse s'épanouir dans le groupe, sans crainte et en toute confiance.

Sept types de sécurité

Chaque adulte de la fédération Les Scouts doit être capable d’identifier des risques qui peuvent apparaitre dans le cadre des activités scoutes, de les prévenir et d’y réagir le cas échéant. Voici sept types de sécurité auxquels il faut veiller en tout temps.

Sécurité physique

Chaque personne prend soin de son intégrité physique et de celle des autres, notamment en prévenant tout type d’agression ou d’accident.

Intégrité personnelle

Au sein du groupe, chaque personne a la possibilité d’agir en conformité avec ses propres valeurs.

Protection des données

Les données (numériques) de chaque personne sont protégées de tout accès non autorisé, toute corruption ou tout vol tout au long de leur vie.

Sécurité émotionnelle

Chaque personne se sent suffisamment en confiance avec celles et ceux qui les encadrent pour s’épanouir.

Sécurité psychologique

La dynamique du groupe permet à chaque personne d’être elle-même.

Sécurité de l’endroit, de l’environnement

Chaque personne évolue dans un environnement qui ne présente aucun risque ni danger.

Hygiène de vie

Chaque personne bénéficie d’une combinaison d’actes et d’attitudes visant à maintenir son corps, son organisme et son mental en bonne santé.

Un kit TU obligatoire

Précautions à prendre pour prévenir les accidents, hygiène et premiers soins sont des sujets qui doivent être abordés obligatoirement tous les deux ans en TU.

En effet, ces thèmes font partie du parcours de formation des animateurs pour répondre à la législation qui impose d’inclure des temps de formation concernant la sécurité en centres de vacances.

Le kit TU Bienêtre et sécurité, qui remplace l'ancien nommé Santé, sécurité, hygiène, est à ta disposition.

La politique de protection des jeunes et des adultes

Découvre les lignes directrices de la fédération pour renforcer le bienêtre et la sécurité de tous dans le scoutisme. 

Des positions fédérales

La fédération dispose de textes qui cadrent ses activités et balisent les attitudes à adopter de la part des adultes du mouvement. Plus que des recommandations, ce sont des principes à respecter pour garantir un environnement sécurisant. La majorité de ces positions sont en lien avec le bienêtre et la sécurité de ses membres. Découvre-les toutes. 

Bienêtre et sécurité dans chaque groupe scout

Venir chez Les Scouts, ça DOIT être synonyme de bienêtre !

Pour renforcer la bienveillance et la bientraitance dans le scoutisme, découvre six conseils pour que chaque animateur fasse de son groupe un endroit encore plus safe ! #SafePlace 

Prévention harcèlement

Le harcèlement est un phénomène de société très répandu aujourd’hui : le scoutisme n’y échappe pas. 
Découvre un peu de théorie et beaucoup d’outils pour sensibiliser les scouts à la question du harcèlement.

Mais aussi

Documents indispensables

Pour les avoir toujours sous la main, ces documents sont rassemblés dans une boite hermétique ou dans une farde, à l’endroit où les soins sont gérés.

Document d’identité

Il permet une identification.

  • Pour les enfants de moins de 12 ans : la carte d’identité (Kids-ID) ou la carte isi+ (disponible auprès de la mutuelle).
  • Pour les jeunes de plus de 12 ans : la carte d’identité (eID).

Fiche santé

La fiche santé est remplie par les responsables du jeune ou le médecin traitant et est confidentielle. Elle reprend :

  • les informations de santé du scout (avec ses éventuelles maladies et allergies) ;
  • les médicaments qu’il doit prendre ; ceux-ci doivent être accompagnés d’une prescription médicale.

L’idéal est de faire remplir une première fiche santé en début d’année scoute, puis de demander aux parents de la vérifier et de la parafer avant le grand camp.
Les animateurs prennent le temps de lire ces fiches quand ils les reçoivent et demandent plus d’informations et/ou conseils aux parents le cas échéant.

Confidentialité

Les données contenues dans la fiche médicale sont des informations personnelles et confidentielles. Dès lors, les animateurs sont tenus à un devoir de réserve, de discrétion et de confidentialité. Ils ne sont pas soumis au secret professionnel.

Autorisation parentale 

L'autorisation parentale qui reprend :

  • une autorisation médicale (indiquant notamment que les responsables du jeune ont marqué leur accord pour l'intervention d'un médecin, si l'état de santé de leur enfant le nécessite) ;
  • une autorisation de participation aux activités scoutes ;
  • une autorisation de sortie du territoire (en cas de camp à l’étranger).

Boite de soins et trousses de secours

Au camp, au local ou en activités, nombreuses sont les situations où les animateurs doivent faire face à des petits bobos : disposer d’un minimum de matériel en bon état est donc indispensable.

Médicaments autorisés

Légalement, les animateurs n'ont pas le droit de donner des médicaments, à l'exception de ceux prescrits par un médecin. Cependant, en l'absence de cadre défini, et dans un souci de réalisme face aux impératifs de terrain, l'ONE tolère l'utilisation d'une liste limitée de médicaments :

  • Paracétamol
  • Antiseptique (ne jamais mélanger deux antiseptiques différents)
  • Pommade apaisante (sur avis médical ou du pharmacien)

Plus d’infos dans l'annexe D du kit TU (cadre de fonctionnement de gestion des soins en centre de vacances).

Boite de soins et trousses de secours

Les boites de soins et trousses de secours sont gardées dans un lieu sec, hors de portée
des participants et loin des grandes variations de température. Les médicaments spécifiques à un participant en cours de traitement sont mis séparément des autres produits afin d’éviter toute confusion. Ils seront remis aux parents après les activités.

La boite de soins reste sur le lieu d’animation principal. Les trousses de secours seront emportées lors des déplacements. Une trousse par groupe est nécessaire.

Découvre plus d’infos sur le contenu de la boite de soins et des trousses de secours dans l'annexe D du kit TU (cadre de fonctionnement de gestion des soins en centre de vacances).

Carnet de soins

Il s’agit d’un cahier où sont répertoriés l’ensemble des soins donnés à chaque scout. Il constitue un outil essentiel et doit être rigoureusement tenu à jour. Il permet notamment de :

  • suivre l’évolution de l’état de santé ;
  • noter ce qui a été fait, quels médicaments ont été administrés, quand et en quelle quantité (de manière à éviter par exemple que deux animateurs différents ne donnent un médicament, ou à s’assurer qu’on n’en donne pas trop souvent) ;
  • faire le lien avec un médecin ou avec les parents dans les cas plus délicats.

Exemple : Lundi 17/07 : Lynx s’est plaint de mal de tête dans la matinée > s’est reposé à l’ombre. Lynx est revenu, toujours mal, a reçu 1 comprimé de 500mg de paracétamol.

Afin d’éviter les erreurs ou les oublis dans la distribution des médicaments relatifs à un traitement, il te sera utile de compléter une feuille de distribution des médicaments.

Découvre un modèle de carnet de soins et de feuille de distribution des médicaments dans l'annexe D du kit TU (cadre de fonctionnement de gestion des soins en centre de vacances).

Sur le même sujet