Ressources

La Route

Tu as passé de bons moments dans ton unité et tu souhaites continuer à t'engager, mais différemment ? Tu n’as jamais été scout·e mais tu as envie de vivre en harmonie avec les valeurs scoutes ? La Route est faite pour toi ! Retrouve sur cette page toutes les infos utiles.

Télécharge le Guide du Routier

La Route, c'est quoi ?

Être routier, c’est agir, animé par l’idéal scout, en étant au service de la société ET en se développant personnellement. Et ce, dans le but de s’enrichir et d’enrichir le monde.

Agir, animé par l’idéal scout

Le projet que tu entreprends à la route est guidé par les valeurs que tu t’es appropriées tout au long de ton parcours scout. 

  • Le rappel de cet idéal scout est représenté par la fleur de lis dans le logo.

Au service de la société

Le projet te permet de t’engager là où tu vis et au-delà. Il est orienté vers le service à la société dans son ensemble. 

  • Cet engagement envers la société est rappelé par le planisphère dans le logo.

Se développer personnellement

Construire ton projet, c’est aussi t’enrichir d’expériences, tant dans la rencontre de l’autre, dans les relations et le partenariat que dans le développement de techniques. 

  • Ce dernier aspect est symbolisé par les choix de chemins que nous pouvons faire au travers du bâton fourchu.
  • La Route est un tremplin vers d’autres horizons.
  • Elle se vit entre 18 et 30 ans.
  • Elle se crée et se termine autour d’un projet.

Pour ouvrir une Route, contacte l’animateur ou l'animatrice fédéral·e Routes afin de valider le projet.

Une Route, un projet de groupe

Un projet combine généralement plusieurs activités sur un thème commun ou avec un but commun.

Un projet s’articule en sept étapes. Certaines prennent bien moins de temps que d’autres mais toutes sont importantes. Si votre projet inclut plusieurs sous-projets, chacun d’entre eux s’organisent selon la même structure. N’oublie pas que la route allie amusement et investissement.

Les sept étapes

1 Imaginer

  • Ensemble, faites le bilan de vos envies, motivations et valeurs que vous voudriez porter dans le projet. 
  • Réfléchissez ensemble à ce que vous auriez envie de mettre en place pour rendre le monde meilleur. En quoi pouvez-vous agir ? Quel est votre objectif ? Votre projet peut se vivre dans un périmètre local, national ou international. 
  • Les Objectifs de développement durable (ODD) sont des thématiques potentielles de projets routiers afin de promouvoir la prospérité tout en protégeant la planète. Dès leur adoption par les Nations unies, le Mouvement scout a répondu à cet appel, qui fait écho à notre mission : créer un monde meilleur. Contribuer à l’avancement de ces objectifs, c’est donc aussi s’associer à la fraternité scoute mondiale. Les initiatives locales sont regroupées sur la plateforme Scouts for SDGs.

2 Décider

Une bonne décision est une décision réaliste et qui requiert l’adhésion de chacun. Si des contraintes sont identifiées, il convient de les lever en faisant appel à des ressources, en demandant de l’aide ou en développant les compétences nécessaires. 

Pour réaliser vos projets, vous aurez sans aucun doute besoin de récolter des fonds. Selon le montant nécessaire, accordez-vous sur les moyens que vous allez déployer pour atteindre vos objectifs. Pensez aussi que vos actions lucratives renvoient une image du scoutisme

  • Dans le cas où vous prévoyez plusieurs activités lucratives, pensez à varier les types d’action et le public visé.
  • Osez l’originalité, sortez des sentiers battus. 
  • Montrez-vous transparents sur l’usage qui va être fait des bénéfices de l’action. 
  • Il est possible de gagner de l’argent en organisant des activités qui servent au projet. Par exemple, prévoyez une exposition ou une animation de sensibilisation à votre thématique. 
    Si cela fait partie des étapes indispensables pour atteindre votre objectif, ce n’en est certainement pas la principale activité. 

3 Organiser

Sur base de l’objectif, identifiez les actions à mener et les éventuels groupes de tâche. Pensez à fixer des échéances

4 Préparer

Accomplissez les différentes actions planifiées précédemment et qui mèneront à l’aboutissement de votre projet. Régulièrement, tenez conseil pour faire l’état des lieux de l’avancement des différentes actions. 

5 Réaliser

Vivez concrètement ce dont vous avez rêvé et profitez-en pleinement.

6 Évaluer

L’évaluation est un temps où chacun a l’occasion de s’exprimer sur son vécu par rapport au projet et à sa préparation. C’est l’occasion d’établir une liste de recommandations pour un projet ultérieur.

7 Fêter

Fêter, c’est une reconnaissance mutuelle de ce que l’on a vécu ensemble. C’est un moment de bonheur indispensable, une amitié qui se dit. C’est aussi le moment de se féliciter, de remercier chacun pour son investissement au sein du projet.

Une Route, un défi personnel

Vivre un projet à la route, c’est inévitablement faire des découvertes. En prendre conscience te permettra de les exploiter dans ta vie future. 

En début de projet

Réalise ton bilan de compétences et mets-toi en projet personnellement.

  • Étape 1 : prends le temps de réfléchir individuellement à tes acquis développés dans et en dehors du scoutisme qui contribuent à la réalisation du projet.
  • Étape 2 : prenez le temps d’échanger sur ce bilan entre routiers : chacun partage le fruit de ses réflexions et échange avec le groupe.
  • Étape 3 : sur base de ses réflexions personnelles et des échanges de groupe, chacun est invité à se fixer des objectifs personnels avec des actions à mettre en place pour les atteindre.

Pendant le projet

Au minimum une fois au cours du projet, fais le point sur tes découvertes. 

  • Étape 1 : identifie les objectifs déjà atteints et ceux qui ne le sont pas encore.
  • Étape 2 : abandonne les objectifs qui n’ont plus de sens. L’essentiel n’est pas d’atteindre à tout prix les objectifs de départ mais plutôt de privilégier une progression personnelle et de s’adapter à la réalité du moment. 
  • Étape 3 : modifie les objectifs ou crées-en de nouveaux. 
  • Étape 4 : échange avec les autres membres de ta Route, peut-être seront-ils de bons conseils et tu as surement de chouettes idées à leur apporter. 

Après le projet

En fin de projet, prends un temps pour faire le point sur tes découvertes.

  • Étape 1 : fais le point sur tout ce que tu as vécus, appris et découvert durant la réalisation de ce projet.
  • Pour aller plus loin : tu peux demander aux autres routiers ou à des personnes ressources de te formuler un feedback, autrement dit un retour d’expérience. 

Un projet sous forme de camp

Déclaration de camp

Si une Route réalise un projet de type camp, il doit répondre aux caractéristiques scoutes. En outre, parce que les personnes non-scoutes ne peuvent faire la différence et que les routiers portent à minima le foulard, nous devons pouvoir déclarer leur activité auprès des communes au même titre que n’importe quel autre camp. Ainsi, la déclaration du camp devra être introduite dans Desk suivant le même calendrier que les sections. 

Pour ce qui est de la validation du camp, elle sera faite par l’animateur ou animatrice fédéral·e Routes après une rencontre de présentation. 

Camps à l’international

Au même titre que n’importe quel camp, les camps routiers se déroulant à l’étranger doivent respecter les règles liées aux camps à l’étranger. Ceci implique : 

  • Préinscription avant le 15 décembre (zone 4) ou le 1er février (zone 3).
  • Le suivi de la formation internationale pour au moins un membre de la Route.
  • Déclaration complète du projet de camp dans Desk mi-avril.
  • Validation du partenaire par le pôle International – Soutien pédagogique des camps à l’étranger pour ceux qui partent en zone 4.
  • Accompagnement par un membre du pôle Route et/ou du pôle soutien pédagogique des camps à l’étranger pour les camps en zone 4.

Être membre de la fédération 

En tant que Routier, tu es membre de la fédération Les Scouts. Ceci implique que tu as des devoirs, mais aussi des droits. 

La rencontre des Routiers

Une fois par an, les Routiers sont invités à se rassembler afin de découvrir les projets des autres Routes, de s’outiller pour leur projet et de se mettre en réseau. 

La prochaine rencontre des Routiers aura lieu le XX.

Les évènements Routiers

Les Routiers sont invités à participer à la rencontre des Routiers qui leur est entièrement destinée. Par contre, les Routes ne sont pas invitées à participer aux évènements de l’association, comme Scoutopia, par exemple. Toutefois, si un routier souhaite pouvoir prendre part à l’un ou l’autre évènement, il pourrait s’y investir en tant que volontaire fédéral. Pour ce faire, il peut porter sa candidature auprès du secrétariat.

Cotisations

Les membres de la Route sont membres de la fédération. À ce titre, ils doivent payer leur cotisation annuelle comme n’importe quel autre membre. 

La cotisation des participants au projet sera déterminée en fonction du projet (type de participation, rôle dans le projet, durée de l’activité, nombre de participants…). Pour clarifier le type de cotisation à payer par les participants, contacte l’animateur ou l'animatrice fédéral·e Routes.

Foulard

Les routiers appartenant à une route fédérale sont invités à porter le foulard des routes fédérales. Ils peuvent faire la demande auprès de l’animateur ou animatrice fédéral·e Routes

Les foulards sont vendus à prix coûtant, soit 15€, et peuvent être envoyés par la poste si nécessaire. Dans un souci d’efficacité et d’économie, les routiers d’une même route seront invités à passer une commande groupée.

Extrait de casier judiciaire

N’étant pas en contact « direct et structurel » avec des mineurs, les routiers ne doivent pas transmettre leur extrait de casier judiciaire modèle 2 au siège de la fédération. Néanmoins, si un projet venait à mettre une Route en contact « direct et structurel » avec des mineurs, les routiers (de 20 ans au moins) concernés par l’activité devront remettre spontanément leur extrait de casier judiciaire modèle 2 au siège de la fédération avant le début de l’activité.

Fonds de solidarité

Le fonds de solidarité est prévu pour les jeunes (6 à 18 ans). Ainsi, pour qu’une Route puisse solliciter ce fonds, son projet devra porter sur ce public. 

Soutien logistique

Pour les mêmes raisons que nous ne pouvons assurer un soutien logistique aux évènements décentralisés, nous ne pouvons proposer un tel service aux Routes.

Assurances

Notre assurance prévoit une couverture en dégâts corporels et responsabilité civile pour tous nos membres (voir conditions exactes). Les routiers sont couverts au même titre que tous les autres membres. Ceci inclut une couverture pour les dommages qui seraient causés par un défaut d’organisation d’une activité organisée par des routiers (si une faute est établie).

Si des personnes non-membres participent à une activité organisée par la Route, elles ne sont pas couvertes par notre assurance. Il est possible à la Route de souscrire une assurance complémentaire « individuel accident » sur base des dates de l’évènement et du nombre de participants. Pour ce faire, elle doit en faire la demande via notre courtier qui demandera un devis à notre assureur Axa. Cette demande doit être introduite au minimum 1 mois avant le jour de l’évènement.

Ouverture de comptes en banque

Les Routes peuvent demander à recevoir une attestation afin d'ouvrir un compte sous le couvert de l'asbl Les Scouts. Pour ce faire, il faut en faire la demande au secrétariat de la fédération.

Commande de matériel au centre de prêt de Naninne

Il est possible pour les Routes de profiter du matériel du centre de prêt de Naninne via la fédération. Pour ce faire, elle doit compléter le formulaire en ligne. Néanmoins, afin de ne pas mettre à mal l’animation des sections, la fédération ne transmettra pas à Naninne les demandes de prêt pour la période du 1er juillet au 1er aout. 

Dons

Les unités peuvent faire appel aux dons pour des projets particuliers comme la rénovation de locaux, l’achat de matériel et faire bénéficier les donateurs de la déduction fiscale. La loi impose toutefois quelques restrictions. Tout don doit être désintéressé, c’est-à-dire qu’il ne peut donner lieu à aucune contre-partie. Le donateur ne peut en retirer aucun bénéfice personnel direct.
Le financement de projet routier ne rentre donc pas réellement dans ce cadre. L’accès à ce service n’est donc pas possible pour les Routes. 

Mais aussi

Les IAmA

Les IAmA, anciens et amis des Scouts, s’engagent auprès des unités ou de la fédération à œuvrer dans le cadre de quatre missions : 

  • avocats du scoutisme ; 
  • récolte de fonds ; 
  • formation continue ; 
  • coup de main. 

Si tu souhaites :

  • mettre tes compétences à disposition des unités pour des coups de main, une intendance, des formations (TU)… ; 
  • défendre l’image du scoutisme lorsque c’est nécessaire ; 
  • mettre ton réseau à disposition des unités ou de la fédération ; 
  • fournir une aide d’urgence pour les endroits de camps ; 
  • te déclarer scout-friendly en période de camp ; 
  • être visible lors du Thinking Day (22 février) ; 
  • aider pour les locaux d’unités ; 
  • donner des coups de main sur des évènements (intendance, animation) ; 
  • organiser un intersection ;
  • etc. 

Inscris-toi plutôt en tant qu’IAmA . Si tu remplis certaines de ces missions mais que tu mènes également un projet avec d’autres, inscris-toi dans les deux fonctions. 

Les routiers et l'international

Les routiers qui le souhaitent peuvent participer à des évènements internationaux s'ils répondent aux conditions d’accès dudit évènement. Toutes les opportunités peuvent être trouvées ici

Ressources pour aller plus loin

  • Le Kit Conseils est un outil qui regorge d’idées pour gérer les différentes étapes de votre projet. Vous retrouverez entre autres les rubriques suivantes : 
    • récolter des idées ; 
    • décider ensemble ;
    • évaluer ensemble ;
    •  planifier ensemble. 
  • D'autres idées sont également disponibles dans le cahier Des projets pour grandir.