Ressources

Devenir cadre fédéral

Tu souhaites t’engager dans une fonction de cadre ou simplement recevoir davantage d'informations ?
Mais sache qu’avant de te lancer dans cette passionnante aventure tu peux venir découvrir comment ça se passe dans une équipe fédérale en devenant Viens&Vois.
Tu viens et tu vois ;-). Ça te tente ?

Le profil et les conditions pour devenir cadre

Le cadre fédéral est un scout engagé. Il est à l’écoute, il a envie d’aller vers les autres et est à l’aise pour communiquer vers des petits ou des plus grands groupes.

Il cherche la cohérence dans sa vie et dans ses paroles, et se remet en question. Il favorise le dialogue sans s’imposer. Il fait preuve d’empathie. Il cherche à rassembler et participe de cette manière activement à la création d’une fraternité mondiale.

CONDITIONS POUR DEVENIR ÉQUIPIER FÉDÉRAL

  • Avoir 21 ans au moins.
  • Posséder le brevet d’animateur scout.
  • S’engager à se former comme cadre.
  • S’engager à ne plus exercer d’autre fonction dans le mouvement au-delà de l’année scoute en cours.

CONDITIONS POUR DEVENIR COLLABORATEUR FÉDÉRAL

  • Avoir 21 ans au moins.
  • Selon la fonction, d'autres conditions seront requises. Tu trouveras plus d'informations sur le sujet sur la page des pôles.

LE CAS PARTICULIER DU COLLABORATEUR À LA FORMATION

En plus des conditions liées au statut de collaborateur fédéral, le formateur doit aussi respecter les règles suivantes, propres à sa fonction :

  • s’être formé à sa fonction d’animateur, de cadre local ou fédéral ;
  • s’engager à se former comme formateur ;
  • pouvoir justifier d’une expérience suffisante du mouvement.
  • pour les animateurs en section et les équipiers d’unité en fonction, un accord supplémentaire de l’animateur d’unité est nécessaire.

CONDITIONS POUR DEVENIR ANIMATEUR FÉDÉRAL

  • Avoir 24 ans au moins.
  • Avoir été, pendant deux ans au moins, animateur d’unité, équipier de l’animateur d’unité ou cadre fédéral.
  • Posséder le brevet d’animateur scout.
  • S’engager à se former comme cadre.
  • S'engager à ne plus exercer d’autre fonction dans le mouvement au-delà de l’année scoute en cours.

Les missions

La mission de cadre fédéral

Être cadre fédéral, c’est, dans le respect des valeurs et principes scouts, s’engager à agir et réagir pour garantir la qualité du scoutisme en contribuant à la mise en œuvre des priorités du mouvement.

Cette mission se décline à travers trois champs d’action :

  • le soutien aux unités via la mise en place des animateurs d’unité, le soutien des staffs et équipes d’unité, le relais ou encore le soutien d’unité en création.
  • la formation des animateurs via l’organisation de pi-days, T1, T2 et T3.
  • la participation à la vie du mouvement en assurant la circulation de l’information (entre les unités, vers les unités ou des unités vers la structure de soutien), en participant à des groupes de travail, en organisant les évènements du mouvement (rassemblements d’animateurs, journée annuelle des équipes d’unité, Brevets Éclaireurs, Be a pi, etc.).

En tenant compte de l’équilibre et des besoins de son équipe et de la structure d’encadrement, chaque cadre fédéral a la responsabilité de moduler son engagement en fonction de son temps, de ses motivations et de ses compétences.

Chaque cadre fédéral s’outille pour remplir sa mission. 

Tu trouveras plus de détails sur la mission de cadre dans le cahier Je suis cadre fédéral.

La mission de collaborateur fédéral

Être collaborateur fédéral, c’est s’engager, dans le respect des valeurs et principes scouts, à effectuer une ou plusieurs tâches spécifiques sous la responsabilité d’un animateur fédéral.

Chaque collaborateur fédéral s’outille pour remplir ses tâches.

Ces missions ont été adoptées par le conseil fédéral du 15 octobre 2017.

La formation

Le parcours de formation se décline en différents temps, dont certains en résidentiel, et aborde les contenus selon six axes :

  • le mouvement au niveau mondial et fédéral ;
  • le mouvement au niveau local (pour les animateurs et équipiers fédéraux uniquement) ;
  • la formation d’animateurs ;
  • les réunions ;
  • la relation aux autres ;
  • l’équipe fédérale.