Le contrat d'animation fédérale

Vibrer ensemble pendant trois ans

L’ensemble des priorités portées par la fédération est revu tous les trois ans. L’assemblée fédérale élit le/la président-e fédéral-e et conclut avec lui/elle un contrat d’animation fédérale.

#Proximité, le contrat d’animation fédérale 2016-2019, est présenté en deux versions complémentaires.

  • L’une reprend les actions qui dépendent des unités et des sections.
  • L’autre reprend les actions qui dépendent de la structure fédérale. Tous deux visent les mêmes objectifs.

Les piliers du contrat d'animation fédérale 2016-2019

#Mission de base

Notre mission de base, à tous, c’est de faire vivre un scoutisme de qualité.

Sans cette mission de base, sans accepter que c’est bien à cela que nous servons, ce contrat n’a aucun
intérêt. C’est pourquoi nous sommes intimement convaincus qu’avant tout, nous devons nous fixer quelques priorités qui augmenteraient encore la qualité du scoutisme au sein de nos unités. Pour cela, nous nous engageons à inciter les différents staffs de notre fédération à avoir une attention particulière à la continuité d’un staff à l’autre, à accompagner ceux qui désireraient modifier une tradition qui n’est plus tout à fait scoute, à développer la parole de l’animateur pour la faire vivre au mieux, partout, et à mettre en avant l’ambition éducative que le scoutisme a pour les jeunes.

Cette mission de base, nous la vivons au nom de trois principes. Trois engagements qui expriment l’épanouissement qu’il est possible d’atteindre si nous développons les talents que nous portons en nous. Il s’agit du principe social (la relation d’un individu à la société et sa responsabilité dans la société), du principe spirituel (la relation d’un individu aux valeurs spirituelles de la vie), et du principe personnel (la responsabilité qu’a chaque individu de développer au maximum les qualités qu’il porte en lui).

Afin de remettre en avant, là où ils sont en filigrane, ces trois principes, nous proposons de mettre l’accent sur le parcours d’adhésion aux valeurs que notre fédération propose (en particulier sur la Promesse), et d’outiller les animateurs pour enrichir leur animation de ces trois principes.

Et qui dit mission de base, dit objectifs à atteindre pour mener à bien cette mission. Ces objectifs, locaux et fédéraux, nous les construisons collectivement lors de différents conseils. Nous inviterons les unités à compiler les leurs dans un seul document : le nouveau Plan USO (Unité Scoute Opérationnelle), en cours de développement. Ainsi, chaque unité disposera du sien, et pourra y inclure les plans éducatifs des staffs de section, le contrat d’animation d’unité, la vision à long terme pour l’unité, la carte d’identité de l’unité et l’historique des grandes décisions prises dans l’organisation de l’unité.

C’est au nom de cette magnifique mission de base que nous sommes maintenant fiers de vous présenter les trois piliers fondateurs de ce contrat.

Ambition fédérale

Augmenter la qualité du scoutisme

 Nous outillons les staffs pour assurer la continuité de l’un à l’autre.

 Nous coachons les unités dans la réflexion autour de leur(s) tradition(s) et leur donnons l’opportunité de le faire en intervision avec d’autres unités.

Nous développons la Parole d’animateur, afin qu’ils s’engagent consciemment :

  • ils connaissent leurs trois missions (faire vivre un scoutisme de qualité, se former et participer à la vie de la fédération) ;
  • nous sommes tous acteurs d’une image positive du scoutisme.

Nous incitons les CU à avoir une ambition éducative pour chaque scout.

Mettre en œuvre les TROIS principes

Nous mettons l’accent sur «adhérer à la Loi chez nous » :

  • en réfléchissant à l’impact de la Promesse sur un adolescent ;
  • en aidant les unités à mettre en place un parcours complet d’adhésion aux valeurs ;
  • en sensibilisant les animateurs à com- prendre les valeurs qu’ils développent grâce à leur animation.

Nous outillons les animateurs à mettre les trois principes concrètement en œuvre dans leur animation.

S’approprier le nouveau plan USO

Nous invitons les unités à :

  • y inclure leurs plans éducatifs de staff ;
  • y inclure le contrat d’animation d’unité qu’elles construisent en CU ;
  • y inclure la vision à long terme pour l’unité ; conserver l’historique des décisions de l’unité dans un outil informatique efficace.

Ambition locale

Augmenter la qualité du scoutisme

Nous assurons la continuité entre les staffs.

Nous faisons évoluer certaines de nos traditions dans l’objectif de réorienter celles qui ne sont pas/plus scoutes :

  • en intervision avec d’autres unités.

Lors de notre Parole d’animateur, nous nous engageons consciemment :

  • nous connaissons nos trois missions (faire vivre un scoutisme de qualité, se former et participer à la vie de la fédération) ;
  • nous sommes acteurs d’une image positive du scoutisme.

Nous avons une ambition éducative pour chaque scout.

mettre en œuvre les trois principes

Nous mettons l’accent sur « adhérer à la Loi chez nous » :

  • en réfléchissant à l’impact de la Promesse sur un adolescent ;
  • en proposant un parcours complet d’adhésion aux valeurs ;
  • en comprenant les valeurs que nous développons à travers notre animation.

Nous veillons à mettre les trois principes concrètement en œuvre dans notre animation.

S’approprier le nouveau plan USO

Nous y incluons nos plans éducatifs de staff.

Nous y incluons le contrat d’animation d’unité que nous avons construit en CU.

Nous y incluons la vision à long terme pour l’unité.

Nous y incluons notre carte d’identité de l’unité.

Nous conservons l’historique des décisions de l’unité dans un outil informatique efficace.

#ADN

Notre ADN, c’est ce que nous partageons de plus fort, cet "esprit scout" dont nous nous sentons dépositaires, et qui se transmet de génération en génération, en passant par chacun des enfants qui nous sont confiés.

Il est dès lors important que collectivement nous veillons à :

  • le développer partout où il n’existe pas et où il y a une demande, et ce en harmonie avec les autres associations de jeunesse (nous pensons notamment aux GCB, SGP et Patro) ;
  • l’offrir à chaque enfant, quelles que soient ses origines, ses convictions, son contexte socio-économique ou cultu rel, son quotidien. Au nom de nos valeurs communes, rassemblons un public varié.

Cet ADN est le reflet de la société d’aujourd’hui. Baden-Powell avait déjà eu l’intuition que le scoutisme de- vait évoluer avec la société où il était implanté. Notre préoccupation est donc de veiller à cette évolution. Notamment :

  • en abordant des questions de société (et en outillant nos animateurs à le faire) ;
  • en veillant à ce que nos actions de service répondent à des besoins actuels afin de rendre de vrais services à la société d’aujourd’hui ;
  • en adoptant une attitude écoresponsable dans un maximum de nos actions.

Enfin, parce que nous sommes convaincus que cet ADN peut rendre le monde meilleur, nous avons un enjeu éducatif auprès des jeunes qui nous sont confiés. Et pour être reconnu comme un pilier d’éducation non-formelle complémentaire à l’éducation des parents et de l’école, nous devons :

  • nous faire reconnaitre comme tel par la société ;
  • conscientiser les parents au fait que le scoutisme n’est pas qu’un loisir.

Ambition fédérale

Une place pour chacun

Développer du scoutisme partout

Nous soutenons l’ouverture de nouvelles unités.

Nous soutenons les unités en difficulté.

Développer du scoutisme pour tous

Nous accompagnons les unités dans leur ouverture à tous les publics.

Nous mettons tout en œuvre pour que le scoutisme soit un mouvement le plus démocratique possible et basé sur la solidarité.

Nous mettons collectivement fin aux listes d’attente en :

  • les gérant en relais ;
  • accompagnant les parents pour trouver une unité qui répond à leurs attentes ;
  • en soutenant l’itinéraire pionniers "animation" avec impact national.

Scoutisme d'aujourd'hui

Répondre aux réalités d’aujourd’hui

Nous abordons les questions liées à l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle.

Nous abordons de manière éducative les questions liées à la consommation d’alcool ou de cigarettes.

Nous adaptons nos sessions de formation à la réalité horaire des animateurs tout en restant en accord avec la fédération Wallonie-Bruxelles.

Rendre service aujourd’hui

Nous posons des actes utiles et conscients en partenariat avec des associations investies dans notre société. Au vu de l’actualité, nous abordons la question des réfugiés.

Adopter une attitude éco-responsable

Nous y accordons une attention particulière dans nos actions fédérales.

Nous proposons une plateforme de co-voiturage pour participer aux événements fédéraux.

Nous développons un partenariat avec les transports en commun pour en favoriser leur utilisation.

Nous consommons local.

Un mouvement éducatif

faire reconnaitre notre action éducative par la société

Nous militons pour un "congé citoyen" afin d’aider nos bénévoles à exercer leur fonction.

Nous organisons de la formation continue pour développer des compétences reconnues par le secteur professionnel.

Nous sommes reconnus par les écoles et communes comme un pilier d’éducation complémentaire.

Conscientiser les parents

Nous outillons les animateurs à expliquer ce que "scoutisme de qualité" veut dire et ce que ça implique (aussi de la part des parents).

Nous leur adressons une communication fédérale spécifique via différents canaux.

Ambition locale

Une place pour chacun

Développer Du scoutisme partout

Nous participons à l’ouverture des unités voisines.

Nous soutenons les unités voisines en difficulté.

Développer Du scoutisme pour tous

Nous sommes une unité ouverte à tous les publics.

Nous mettons tout en œuvre pour que le scoutisme soit un mouvement le plus démocratique possible et basé sur la solidarité.

Nous mettons collectivement fin aux listes d’attente en :

  • les gérant en relais ;
  • accompagnant les parents pour trouver une unité qui répond à leurs attentes ;
  • en soutenant l’itinéraire pionniers "animation" avec impact national.

Scoutisme d'aujourd'hui

Répondre aux réalités d’aujourd’hui

Nous nous préparons à aborder les questions liées à l’éducation à la vie relationelle, affective et sexuelle.

Nous abordons de manière éducative les questions liées à la consommation d’alcool ou de cigarettes.

Nous participons à des sessions de formation organisées en cohérence avec notre réalité horaire, tout en restant en accord avec la fédération Wallonie-Bruxelles.

Rendre service aujourd’hui

Nous posons des actes utiles et conscients en partenariat avec des associations investies dans notre société.

Au vu de l’actualité, nous abordons la question des réfugiés.

Adopter une attitude éco-responsable

Nous y accordons une attention particulière dans notre animation.

Nous utilisons la plateforme de co-voiturage pour participer aux évènements fédéraux.

Nous utilisons de préférence les transports en commun (avec qui nous avons un partenariat).

Nous consommons local et bénéficions (toute l’année) de subsides pour le faire.

Un mouvement éducatif

faire reconnaitre notre action éducative par la société

Nous bénéficions d’un "congé citoyen" pour participer à des formations.

Nous bénéficions d‘une offre de formation continue pour développer des compétences reconnues par le secteur professionnel.

Nous sommes reconnus par les écoles et communes comme un pilier d’éducation complémentaire.

Conscientiser les parents

Nous pouvons leur expliquer ce que "scoutisme de qualité" veut dire et ce que ça implique (aussi de leur part).

Nous leur adressons une communication fédérale spécifique via différents canaux.

#Conseil

Le scoutisme possède un outil de paix incroyable : le conseil. Décider ensemble et porter collectivement les décisions, voilà un enjeu de taille pour le monde d’aujourd’hui.

Beaucoup nous envient cette facilité que nous avons à construire ensemble, à fonctionner en staff, à accorder nos violons et à défendre des décisions que nous n’avons pas toujours prises personnellement. Alors continuons à le développer !

Tout d’abord en développant la prise d’avis au sein de notre fédération et donc :

  • en consultant les unités plus régulièrement et sur des sujets variés ;
  • en impliquant chacun dans la vie de sa fédération.

Ensuite, en mettant tout en œuvre pour fonctionner le mieux possible en groupe. Pour cela, nous voudrions :

  • mettre l’accent sur l’aspect conscient/critique de notre méthode, enjeu éducatif ô combien important aujourd’hui. Ainsi, chacun sera capable de prendre une place dans les différents conseils ;
  • faire du conseil un outil majeur, vécu à un maximum d’endroits (depuis la section jusqu’à l’organisation des événements fédéraux) et composé de membres actifs. (#NousNeSommesPasDesCourgettes) ;
  • favoriser la collégialité en la faisant exister partout où elle peut exister, notamment en faisant vivre collectivement le contrat que tu tiens en main.

Enfin, en faisant vivre Destination 2028, en ré-évaluant les priorités stratégiques qui la composent, en modifiant ce qui doit être modifié ou renforçant ce qui doit l’être.

Ambition fédérale

Prendre avis

Consulter les unités

Nous incitons les unités à élire un délégué et suppléant chaque année.

Nous organisons des consultation(s)/assemblée(s) fédérale(s) au moins une fois par an.

Nous aidons les délégués à se préparer à leur mission et nous les informons des décisions (et de leur mise en œuvre).

Faire vivre une fédération

Nous intégrons les équipes d’unité dans la construction du contrat d’animation fédérale.

Nous invitons les unités à construire leur TU autour du contrat d’animation d’unité.

Nous organisons divers événements fédéraux. Nous permettons aux nouveaux animateurs de prendre connaissance des priorités locales et fédérales via un Welcome’kit distribué à leur arrivée.

Collégialité

Faire du conseil un outil majeur

Nous créons des outils qui permettent de mettre des conseils de qualité en place.

Nous aidons les animateurs à faire vivre le « Ask the scout » dans nos sections.

Nous faisons des CU des organes de construction pédagogique de leurs unités.

Nous sommes tous membres actifs des conseils auxquels nous participons.

Favoriser la collégialité

Nous faisons exister la collégialité partout où elle peut exister.
Nous faisons collectivement avancer le contrat d’animation fédérale.

Apprendre aux scouts à se forger un avis

Nous accompagnons les animateurs dans le développement de la dimension conscient/critique de chaque scout.

Faire vivre Destination 2028

Ambition locale

Prendre avis

Consulter les unités

Nous élisons un délégué et un suppléant chaque année.

Notre unité participe au(x) consultation(s)/ assemblée(s) fédérale(s).

Nous aidons le délégué à se préparer à sa mission et nous nous informons des décisions (et de leur mise en œuvre).

Faire vivre une fédération

Nos équipes d’unité participent à la construction du contrat d’animation fédérale.

Nos TU sont construits autour du contrat d’animation d’unité.

Nous participons à l’organisation des évènements fédéraux.

Nous prenons connaissance des priorités locales et fédérales via un Welcome’kit distribué aux nou- veaux animateurs.

Collégialité

Faire du conseil un outil majeur

Nous bénéficions d’outils qui nous permettent de mettre en place des conseils de qualité.

Nous vivons le « Ask the scout » dans nos sections. Nous faisons du CU un organe de construction pédagogique de l’unité.

Nous sommes des membres actifs des conseils aux- quels nous participons.

Favoriser la collégialité

Nous faisons exister la collégialité partout où elle peut exister.

Nous faisons collectivement avancer le contrat d’animation fédérale.

Apprendre aux scouts à se forger un avis

Nous portons une attention particulière à la dimension conscient/critique de chaque scout.

Faire vivre Destination 2028

#Faire mouvement

Être une fédération d’unités, c’est une idée géniale. Mais pour cela, il faut que chacun se sente appartenir à quelque chose de plus large que son unité... c’est-à-dire à sa fédération ! Pour développer ce sentiment d’appartenance, nous proposons plusieurs choses.

D’abord, relier les personnes entre elles. Afin d’encore plus se rendre compte que nous sommes scouts comme :

  • les gars et filles de l’unité d’à côté ;
  • les jeunes des unités loin de la nôtre ;
  • les enfants et ados qui ont le même âge que nous ;
  • tous ceux qui portent un foulard, même à l’autre bout du monde.

Ensuite, afin de s’assurer que les personnes soient bien en lien les unes avec les autres, nous proposons de développer notre politique de communication et nos outils, afin de la rendre plus efficace et actuelle. Pour ce faire, nous aimerions :

  • oser un peu plus nous montrer au grand public, en étant fiers de ce que nous faisons en tant que scouts et en développant une image positive du scoutisme ;
  • porter fièrement l’image scoute, à travers une image graphique qui correspond aux jeunes d’aujourd’hui ;
  • communiquer plus efficacement, en mettant en réflexion/chantier nos canaux utilisés.

Enfin, pour toujours mieux porter notre fédération, nous voudrions continuer à renforcer notre réseau de bénévoles. C’est-à-dire :

  • recruter des bénévoles, à l’aide d’un outil que nous développerons en collaboration avec un expert ;
  • organiser le "salon scout", pour promouvoir toutes les fonctions bénévoles existant dans notre fédération ;
  • soutenir encore et encore les cadres fédéraux dans leurs missions.

Ambition fédérale

Une comm' qui colle

Se montrer au grand public

Nous veillons et portons collectivement l’image positive du scoutisme.

Nous participons en tant que fédération à certains événements de société.

Nous développons un partenariat privilégié avec la presse.

Porter fièrement l’image scoute

Nous développons une identité graphique qui correspond à la jeunesse actuelle.

Nous osons montrer notre esprit scout au quotidien et nous permettons aux animateurs de le faire.

Communiquer efficacement

Nous développons un site efficace contenant :

  • un espace utile ;
  • un espace « futile » ;
  • un espace « ça va se faire », « ça s’est fait », « nous voulons faire ».

Nous rédigeons un Ça se discoute qui répond aux attentes des animateurs.

Nous développons une application « Les Scouts » qui notifie les informations importantes.

Nous offrons l’opportunité de réaliser un site d’uni- té dans le même template que le site lesscouts.be.

Re-lier

Appartenir à des branches

Avec l’aide d’animateurs Louveteaux, nous organisons un rassemblement fédéral de branche pour les 100 ans de la création de la branche.

Nous étudions l’opportunité de rassembler les animateurs Baladins de la fédération.

appartenir à une fédération

Avec l’aide d’animateurs, nous organisons l’événement des 111 ans du scoutisme.

Nous développons le partenariat avec les animateurs en :

  • expliquant nos missions ;
  • allant leur rendre visite à divers moments de l’année.
Appartenir à un réseau d’unités

Nous mettons en lien les unités voisines en :

  • organisant un ou des agoras ;
  • soutenant les inter-sections.
Appartenir à un mouvement mondial

Nous invitons à la rencontre d’unités d’autres fédérations en :

  • soutenant les initiatives de jumelage ;
  • communiquant autour des camps internationaux ;
  • étudiant l’opportunité d’organiser un événement fédéral pour les animateurs de GSB.

Renforcer le réseau de bénévoles

Recruter des bénévoles

Nous développons un outil pour favoriser le recrutement.

Nous mettons en place une journée « ADN scout » pour conscientiser au rôle d’animateur.

Organiser le "salon scout"

Nous organisons, une fois par an, un salon pour faire découvrir toutes les missions bénévoles de notre fédération.

Soutenir les cadres fédéraux

Nous sommes un réseau de cadres fédéraux en pleine santé.

Nous développons l’idée que la mission de cadre est une suite logique de la mission d’animateur.

Ambition locale

Une comm' qui colle

Se montrer au grand public

Nous veillons et portons collectivement l’image positive du scoutisme.

Nous participons en tant que fédération à certains événements de société.

Nous développons un partenariat privilégié avec la presse.

Porter fièrement l’image scoute

Nous utilisons une identité graphique qui correspond à la jeunesse actuelle.

Nous osons montrer notre esprit scout au quotidien.

Communiquer efficacement

Nous trouvons les informations/outils dont nous avons besoin sur un site efficace contenant :

  • un espace utile
  • un espace "futile"
  • un espace « ça va se faire », « ça s’est fait », « nous voulons faire »

Nous lisons un Ça se discoute qui répond à nos attentes.

Nous utilisons une application "Les Scouts" qui notifie les informations importantes.

Nous pouvons réaliser notre site d’unité dans le même template que le site lesscouts.be.

Re-lier

Appartenir à des branches

En tant qu’animateurs Louveteaux, nous participons activement aux 100 ans de la création de la branche.

En tant qu’animateurs Baladins, nous participons à la rencontre des animateurs de notre branche.

appartenir à une fédération

Nous participons activement à l’événement des 111 ans du scoutisme.

Nous développons le scoutisme en partenariat avec les cadres fédéraux :

  • dont nous connaissons les missions ;
  • que nous accueillons à divers moments de l’année.
Appartenir à un réseau d’unités

Nous rencontrons les unités voisines :

  • entre animateurs ;
  • avec les scouts.
Appartenir à un mouvement mondial

Nous rencontrons les unités des autres fédérations :

  • par du jumelage ;
  • par des camps internationaux ;
  • par des événements fédéraux.

Renforcer notre réseau de bénévoles

Recruter des bénévoles

Nous pouvons utiliser un outil pour nous aider dans le recrutement.

Nous pouvons participer à une journée "ADN scout" pour comprendre dans quoi nous nous engageons.

Organiser le "salon scout"

Nous avons l’opportunité de participer à un "salon", une fois par an, pour découvrir les autres missions bénévoles que la fédération propose.

Soutenir les cadres fédéraux

Nous bénéficions d’un réseau de cadres fédéraux en pleine santé.

Nous nous intéressons à la mission de cadre, suite logique de la mission d’animateur.

À télécharger