Les Scouts Baden-Powell de Belgique

1 mouvement éducatif, 403 unités, 12 700 bénévoles, 52 300 scouts en Belgique francophone et germanophone... et toi !

Dernières nouvelles

Squid Game

Prévenir plutôt que guérir

Mieux comprendre le phénomène Squid Game

C’est quoi ?

Squid Game est la série faisant actuellement sensation. Elle met en scène des femmes et des hommes endettés qui acceptent de participer à des jeux d’enfants, comme "Un, deux, trois, Soleil", "Le renard qui passe", les billes ou encore le tir à la corde. Il leur est promis une très grosse somme d’argent en cas de victoire. Bien que très motivés au départ, ces hommes et femmes découvrent rapidement que les perdants sont purement et simplement abattus et que, plus on avance dans le jeu, plus celui-ci devient pervers et sanglant.

Quel est le problème ?

Malgré une signalétique de visionnage interdisant la série aux moins de 16 ans, Squid Game rencontre un immense succès auprès des adolescents et des enfants. 

À tel point que certains jeunes (parfois même très jeunes) reproduisent ces jeux – normalement anodins – entre eux mais en leur appliquant un système de sentence inspiré de la série. Violences corporelles (coups, brulures indiennes, lapidation…) et verbales (brimades, moqueries, insultes…) venant remplacer les exécutions. Ces comportements sont clairement dangereux et inacceptables.

Pourquoi ON T'en parle

Un problème de société

Ce phénomène de groupe, réalisé entre pairs, est un phénomène se déroulant actuellement dans notre société. Or les scouts font pleinement partie de la société.

Et finalement, une ribambelle, une meute, une troupe ou un poste sont des groupes de pairs qui jouent ensemble, exactement comme dans les cours de récréation. Pas impossible, donc, que ce phénomène soit rapatrié dans nos activités.

Une double responsabilité 
  • En tant que mouvement éducatif, notre rôle est d’éduquer les jeunes qui nous sont confiés afin qu’ils participent à la construction d’un monde meilleur. Nous ne pouvons donc cautionner tout acte ou comportement portant préjudice, physiquement ou psychologiquement, à quiconque.
  • En tant qu’animateur ou animatrice scoute, tu t’es personnellement engagé-e (#CQA) à développer une animation centrée sur la confiance, le respect et la fraternité. Tu t’es aussi engagé-e à te soucier de la sécurité physique de chacun. 

Il est donc de ta responsabilité et de la nôtre d’être vigilants par rapport au phénomène Squid Game et de ne pas laisser de place à de telles dérives dans nos activités. En parler ici pour t’aider à le prévenir sur le terrain nous parait donc logique et important.

Nos recommandations

Adopter une stratégie de prévention 

La meilleure stratégie pour contrer un problème est de ne pas le rencontrer. Voici quelques conseils qui te permettront de le prévenir au mieux : 

  • Évite de t’inspirer de Squid Game (ou d’une œuvre similaire) pour thématiser tes prochains jeux et réunions. 
  • Si un jeu avec élimination est organisé, veille à ce qu’un cadre précis et bienveillant soit posé et que chacun le respecte. 
  • Le point précédent est valable même si les enfants jouent en autonomie. Pour rappel, ton rôle d’adulte encadrant, tu le tiens en permanence et ce, même pendant les temps de pause. Sois donc encore plus vigilant que tu ne l’es d’habitude.
  • Préfère les jeux collaboratifs aux jeux compétitifs où les participants s’affrontent. Et si tu cherches encore une activité pour ta réunion de ce weekend, viens faire un tour sur la plateforme de partage, tu y trouveras de nombreux jeux de coopération.
  • Nul besoin de démarrer ta prochaine réunion en abordant proactivement le sujet avec tes scouts. Si personne n’en parle, pas besoin d’en parler.
  • Et si un scout en parle malgré tout, pas de panique… parles-en simplement avec lui ou avec le groupe selon la situation. Explique en quoi Squid Game n’est pas une source d’inspiration très recommandable. Tu peux aussi rappeler à ceux qui regardent la série que celle-ci est justement interdite au moins de 16 ans pour son caractère particulièrement violent.  
Et s’il faut intervenir ?

Malgré toute la vigilance mise en place et la prévention réalisée, il peut arriver que cela ne suffise pas. Si tu es confronté-e à des situations de violence au sein de ta section, voici comment tu peux réagir :

  1. Mets fin directement aux comportements violents.
  2. Reste calme malgré la situation afin d’éviter les prises de décision trop rapides qu’on risque de regretter après.
  3. Discute avec tes scouts et cherche à savoir pourquoi ils s’adonnent à de telles pratiques.
  4. Sensibilise-les au fait que les jeux agressifs (même ceux pour "rigoler") n’ont pas leur place ici. Tu peux aussi les sensibiliser sur le fait qu’il s’agit d’une œuvre de fiction et qu’on n’a pas à la reproduire dans la vraie vie.
  5. Sanctionne les scouts participants pour leur faire prendre conscience qu’ils ont transgressé une règle. Attention, sanctionner n’est pas égal à "punir bêtement"! Pour rappel, une sanction chez les scouts doit rentrer dans le cadre de la règle des 5 S : Sommation – Solution – Souplesse – Suffisamment inconfortable – Scinder l’acte et la personne. Tu ne connais pas cette règle ? Ouvre Balises page 38 ou relis cet article de janvier 2020.
  6. Attention qu’avec ce phénomène où chacun peut devenir agresseur ou agressé selon le résultat de la partie, il est particulièrement délicat de définir clairement des responsabilités. Traite plutôt tous les scouts ayant participé de la même manière afin que le message passe bien auprès de chacun.
  7. Si tu en ressens le besoin, fais-toi aider par ton équipe d’unité.
  8. En fonction de la gravité des faits, informe les parents.

Communiquer avec les parents

Quelques pistes pour ce weekend
  • Des parents viennent te trouver spontanément en début de réunion pour te parler du phénomène Squid Game 
    • Écoute d’abord ce qu’ils souhaitent dire puis rassure-les en leur expliquant que vous êtes au courant de la problématique et que tout sera mis en œuvre pour ne pas laisser de place à de telles dérives durant vos activités.
  • Si le phénomène est observé dans ta section 
    • Dans un premier temps, signale-le simplement aux parents des scouts qui ont participé. Explique factuellement ce qui s’est passé et comment et pourquoi vous êtes intervenus pour mettre fin au "jeu". 
    • Signaler aux parents que leur enfant a participé à une partie de Squid Game leur permet de débriefer ensemble l’incident une fois rentrés à la maison et de prendre les mesures qu’ils jugeront adéquates. L’enfant est ainsi doublement conscientisé : par ses animateurs scouts et par ses parents. 
    • Dans un second temps, si tu le juges nécessaires ou si l’ampleur du phénomène est trop important, communique plus largement vers l’ensemble des parents.
    • Pas à l’aise ? Contacte ton équipe d’unité, elle sera là pour te soutenir.

Accès rapide