Les Scouts Baden-Powell de Belgique

1 mouvement éducatif, 405 unités, 11 700 bénévoles, 48 300 scouts en Belgique francophone et germanophone... et toi !

Dernières nouvelles

Présidence de la fédération

Annonce des candidatures

La clôture des candidatures à la présidence de l'assemblée fédérale a eu lieu ce 7 décembre.

Une seule candidature a été reçue, celle de Christelle Alexandre, actuelle présidente fédérale, qui se présente pour un nouveau mandat.

Afin de mieux la connaitre et en attendant la suite (proposition de contrat d'animation fédérale, rencontre lors des CAF Days, etc.), voici quelques infos sur Christelle.

  • Nom, prénom, totem
    Alexandre Christelle, Chousingha - étoile du berger
  • Première et dernière unité où tu as eu une fonction
    Unité guide d’Ecaussinnes : début de parcours (nuton - 1986)
    Unité scoute de Soignies (animatrice Pionniers – dernier camp été 2006)
  • Ton plus beau souvenir de camp ?
    Voir ici ! C’était le 25 juillet 2005. Plus largement, je me souviens des discussions infinies avec ce pionnier devant des paysages de Toscane. Ce camp-là nous a fait devenir amis. Et c’est aujourd’hui la personne qui est la plus proche de moi, tous les jours.
    Les scouts, c’est avant tout une aventure humaine, qui te fait rencontrer des personnes incroyables, qui deviennent tes amis, parfois plus. Autour de valeurs communes, un réseau de personnes se tissent, comme les nœuds d’un même foulard.
  • Nombre de foulards différents au total ?
    Arrrrgh, beaucoup ! Il y a ceux des unités par lesquelles je suis passée comme scoute, animatrice, routière ou intendante, puis ceux que j’ai reçus dans les évènements internationaux, ceux du Gamelle Trophy, d’Xpirience, de BeSCOUT … Pfiou, je dirais une trentaine ? Chacun d’eux est accroché à un souvenir précis. Et j’adore les regarder. ;-)
  • Ta série préférée ?
    Game of thrones. Je regrette franchement de ne plus être animatrice et de ne pas avoir pu exploiter le thème en camp. ;-)
    Cependant, j’avoue que là je suis bien accro à La Trève. :-D En fait je m’en trouve toujours bien une qui m’accroche un moment. Un chouette moyen de déconnecter au bout de la journée, dans un format pas trop long.
  • 3 mots pour décrire ton projet de contrat d'animation fédérale (#teasing) ?
    Impact.
    Citoyenneté.
    Continuité.
  • Le plus bel endroit sur la terre d'après toi (et pourquoi) ?
    La Corse. Evidemment, je n’ai que très peu vu le monde loin loin loin. Mais pour moi, cet endroit reste le plus beau. Nature sauvage, mer et montagne, identité culturelle qui attise la curiosité. J’y aime les odeurs, les paysages, et j’y ai pris les décisions les plus difficiles dans ma vie. Un vrai moment de pause, un havre où je me coupe de tout, où je prends le recul nécessaire par rapport au continent. Pas improbable qu’un jour un tatouage représentant la Corse arrive sur un de mes pieds, comme un pilier.
  • Qui t'inspire le plus (un homme + une femme) ? Sauf Baden-Powell, trop facile...
    Samuel Beckett et Simone Veil.
  • "Si j'étais un objet, je serais..."
    Un instrument de musique. Tout seul, il ne sert pas à grand-chose. Il faut trouver quelqu'un qui arrive à en faire sortir sa plus belle sonorité. Il s’associe à d’autres pour créer les plus belles mélodies. Parfois il sonne faux, mais un musicien bienveillant peut le réaccorder. Il soutient l’apprentissage de la musique, ce langage universel qui reste le plus beau vecteur d’émotions à mon gout. Patient, il accompagne les enfants dans leur découverte des partitions, avant de s’émerveiller de leur prise d’autonomie. Fragile, un peu, certes. Mais en même temps, ne craint pas les coups d’un bébé mélomane. :-D
  • Ton leitmotiv préféré ?
    L’utopie n’est pas l’irréalisable, mais l’irréalisé.
  • Ton endroit préféré où planter ta tente (ça peut être au figuré) ?
    Là où il fait chaud (beaucoup trop frileuse), rien devant (un espace ouvert, pour passer des heures à déposer ses yeux dessus et laisser l’esprit vagabonder), un bbq à portée de main et surtout, où il y a des gens que j’aime. :D