Que vivre chez les louveteaux ?

du scoutisme !

À la meute, la mise en œuvre des ingrédients de la méthode scoute est adaptée aux enfants de 8 à 12 ans.

 Il s’agit d’une phrase courte qui correspond au caractère ou au comportement du personnage qui le porte. Les maitres-mots servent à illustrer les valeurs qui se vivent à la meute.

Les maitres-mots sont donc un outil qui permet aux louveteaux de réfléchir et d’échanger sur les valeurs qui animent la vie en groupe, ainsi que de se sentir appartenir à la meute.

  • Lors du Message au peuple libre, les louveteaux messagers réfléchissent à ce que signifie, pour eux, être un chouette louveteau. Les maitres-mots des différents animaux de la jungle peuvent être une bonne base de réflexion : « Nous sommes du même sang, toi et moi, dit Chil… Et moi aussi, je trouve que c’est important de se rappeler qu’avec les autres louveteaux, nous sommes tous du même sang, malgré toutes nos différences, et qu’on doit accueillir tout le monde. Être un chouette louveteau, c’est accueillir tout le monde, comme Chil ! »
  • Pour la Course du printemps, la meute prépare un petit cadeau, un discours, des remerciements aux ainés qui s’apprêtent à passer à la troupe. Pourquoi ne pas relier les qualités de ces louveteaux à celles des personnages de la jungle, à travers leurs-maitres mots ? « Nathan, durant ces quatre années passées avec nous, tu nous as montré comme Kaa que Cœur brave et langue courtoise te mèneront loin dans la jungle. Grâce à ta politesse, à ta gentillesse, à ta motivation dans tous les jeux, tu as souvent redonné le sourire à ceux qui avaient plus de mal et on a toujours pu compter sur toi pour apaiser les disputes. »
  • Pourquoi ne pas organiser, en fin de camp par exemple, un bivouac durant lequel chaque louveteau aura l’occasion de faire le point sur sa vie à la meute, sur ce qu’il a appris, sur ses découvertes, sur ses amitiés… ? Là aussi, les maitres-mots peuvent être un bon point de départ pour la réflexion… « Voici plusieurs maitres-mots des animaux de la jungle. Lequel te parle le plus ? Est-ce que cela te fait penser à toi, à ton caractère, à ta manière de vivre avec les autres ? »
  • Et après le camp, tu pourras utiliser les maitres-mots à d’autres moments de l’année : la chasse aux maitres-mots, par exemple, permet à la meute de choisir un maitre-mot pour l’année et d’organiser et réaliser tout au long de l’année différentes actions de service, en meute ou en sizaine, pour vivre et faire vivre les valeurs correspondantes.

Plus d’infos dans Balises pour l’animation scoute et dans le Jungle à la meute.

La relation

La relation, c’est le ciment de tout ce que l’on construit chez les scouts. Le rapport particulier entre l’animateur et le scout est en effet à la base de tous les autres éléments de la méthode ainsi que de l’ambition éducative.

La Relation chez les Louveteaux

La grande enfance (8-12 ans) est avant tout l’âge des découvertes sociales : des copains à qui on tient dur comme fer, des autres dont on est différent, des adultes à qui on essaie de ressembler… Même si l’amitié avec ses pairs prend une place de plus en plus importante dans sa vie, l’enfant de 8 à 12 ans a toujours besoin d’admirer des modèles.

En tant qu’animateur, notamment, tu représentes pour eux un exemple en qui ils peuvent s’identifier, mais à toi de leur rappeler que tu peux aussi te tromper, être parfois fatigué, ne pas avoir réponse à tout… Tu leur permettras ainsi de grandir et d’accepter, à leur tour, leurs propres failles.

Chaque scout est unique. Aide-le à grandir !

Télécharge À la loupe,
le cahier de référence de la branche Louveteaux

L’action

C’est dans l’action que les scouts grandissent. L’action englobe ainsi toutes ces activités qui sont construites, le plus souvent avec les jeunes, en fonction de leurs aspirations et aptitudes : jeux, ateliers, projets, actions de service, moments de la vie quotidienne, etc.

Des outils pour vivre le conseil

Le petit groupe

Chez les scouts, les jeunes apprennent à vivre ensemble et tissent des liens, notamment dans le petit groupe, l’un des ingrédients fondamentaux de notre méthode. La taille de celui-ci, sa durée de vie et son fonctionnement varient bien sûr en fonction de l’âge des scouts.

Vivre le petit groupe chez les Louveteaux :
la sizaine

La découverte

Au fil des actions menées, chaque scout réalise des découvertes personnelles. Il s’investit ensuite dans une démarche d’évaluation, ce qui lui permet d’être conscient de ses apprentissages et curieux d’en vivre d’autres. La découverte englobe ainsi toutes les activités qui visent son épanouissement dans tous les domaines de développement (affectif, social, physique, intellectuel et spirituel ou moral), dont le bivouac et les ateliers.

Vivre un bivouac chez les Louveteaux :
le Temps de la mue

La Loi et la Promesse

Dans la tête de l’enfant de 8 à 12 ans, les valeurs prennent du sens à mesure qu’il les vit au quotidien. Dans le processus d’adhésion aux valeurs, il en est à l’étape de la compréhension. Après avoir découvert les valeurs scoutes, le louveteau en choisit l’une ou l’autre et y réfléchit. Il peut les comparer à ce qu’il vit et chercher à les reconnaitre dans diverses situations.

Vivre la Loi scoute avec les Louveteaux :
le Message au peuple libre

La symbolique

La symbolique scoute est constituée d’un ensemble de paroles, gestes et rites porteurs de sens. Elle renforce le groupe, permet à chacun de trouver des repères, favorise le sentiment d’appartenance à un mouvement mondial. Certains de ces repères sont hérités de l’histoire du mouvement. D’autres sont liés à un cadre imaginaire, comme celui du Livre de la jungle. D’autres encore sont construits par le groupe.

L'univers de la jungle

L'uniforme Louveteaux

Vivre un accueil symbolique :
le Premier lien

Vivre un au revoir symbolique :
la Course du printemps

La nature

Si le scout a besoin d’air et d’espace pour vivre ses aventures, la nature lui offre bien d’autres choses encore, utiles à son développement et particulièrement efficaces pour donner gout aux autres éléments de notre méthode : chez les scouts, le rapport avec la nature évolue avec l’âge. En effet, plus l’enfant grandit, plus il vit dans la nature. L’émerveillement peut alors faire place à l’engagement.

La nature chez les Louveteaux

Le louveteau poursuit ses activités de découverte, qui commencent à prendre une dimension plus forte : en petit groupe, il se met à construire des tanières, à marcher plus longtemps. L’émerveillement et la curiosité de la petite enfance laissent désormais davantage de place à une volonté de comprendre : des ateliers d’expériences ou de réalisations avec les éléments naturels sont appréciés.

Des outils pour vivre dans la nature avec les scouts.

Rocking loup

Pause :
  • 0. 01_Chant_du_rassemblement.mp3
  • 1. 02_C_est_le_Rocher_du_conseil.mp3
  • 2. 03_L_Edit_de_la_Jungle.mp3
  • 3. 04_Chant_du_Premier_lien.mp3
  • 4. 05_C_est_ton_cornac.mp3
  • 5. 06_Loups_de_notre_mieux.mp3
  • 6. 07_La_loi_de_la_meute.mp3
  • 7. 08_Ma_sizaine.mp3
  • 8. 09_Mon_message_au_Clan.mp3
  • 9. 10_Chant_du_Message_au_Peuple_libre.mp3
  • 10. 11_Freres_loups.mp3
  • 11. 12_Etre_Louveteau.mp3
  • 12. 13_Chanson_du_bivouac.mp3
  • 13. 14_Au_bord_de_la_Waigunga.mp3
  • 14. 15_Chant_du_Temps_de_la_mue.mp3
  • 15. 16_Appel_a_la_Veillee.mp3
  • 16. 17_Chant_de_la_Course_du_printemps.mp3
  • 17. 18_Berceuse_de_la_Jungle.mp3