Débriefer la situation actuelle en CU

Si le besoin s’en fait sentir auprès des animateurs de ton unité, essaye de programmer avec eux un conseil d’unité abordant la situation. Cette discussion permettra de partager ensemble afin de prendre un peu de distance par rapport à l'actualité et de décider quelles directions prendre.

De nombreux outils existent pour réaliser un appel ou une vidéoconférence. La plupart sont gratuits et faciles d’utilisation. Tu peux en découvrir quelques-uns sur cette page.

Objectif : Prendre un peu de distance, accepter l’incertitude et reprendre le contrôle.

L’activité proposée est inspirée de la théorie des cercles d'influence de Steven. R. Covey. Celui-ci nous rappelle que nous avons la possibilité de faire des choix en identifiant ce sur quoi nous pouvons agir. En effet, être proactif permet de garder le contrôle d’une grande partie de nos émotions.

Nous te proposons d’aider les membres du conseil d'unité à prendre du recul, en identifiant vos préoccupations, puis en listant ensemble celles sur lesquelles vous pourriez avoir une influence.

Ceux qui le veulent, pourront alors participer à l’éventuelle mise en œuvre de vos choix. N’oublie pas que chacun, dans ce contexte qui peut être anxiogène, ne se sent pas les mêmes capacités d’action.

  • Le cercle des préoccupations contient les causes qui vous tiennent à cœur, c’est-à-dire tout ce qui vous importe, vous touche, vous préoccupe actuellement.
  • Le cercle d’influence regroupe, parmi les idées qui se trouvent dans votre cercle des préoccupations, les sujets sur lesquels vous pouvez avoir un impact à travers une action, la participation à un projet, une attitude, un état d’esprit…

Ce qui se trouve dans le cercle des préoccupations, mais hors de votre cercle d’influence, représente les choses qui vous préoccupent mais sur lesquelles vous n’avez ni influence, ni contrôle.

Ces différents cercles évoluent au cours du temps. Ils peuvent dépendre de l’actualité (je suis préoccupé de l’actualité, mais dans 6 mois, ça n’aura plus d’importance pour moi), de votre statut (je me soucie de mes examens en tant qu’animatrice), ou de tout qui vous caractérise aujourd’hui.

Notre conseil pour gérer cette période : concentrez-vous sur le cercle d’influence.

Encourage ton conseil d’unité à se tenir à distance du « monde des si » (le cercle des préoccupations). Passer des heures à discuter de tous les scénarios possibles dans le cadre d’une pandémie mondiale, c’est tout sauf motivant. Évite ce piège en conseil d’unité.

Déroulement

L’activité qui suit peut vous aider toi et les membres de ton conseil d’unité à appréhender le mois qui se présente de manière différente. Certains vont décider de se concentrer sur leur session d’examens et de s’inquiéter des nouvelles relatives au camp quand elles seront publiques. D’autres vont trouver important de continuer à créer des activités pour le camp avec leur staff car quoi qu’il arrive, ils veulent être prêts. Toutes ces réactions sont légitimes. À toi d’encourager le conseil d’unité à les accueillir avec bienveillance avant de commencer l’animation.

Pour recueillir les idées, tu peux leur proposer un document partagé. Cette étape peut être réalisée sur une durée déterminée (par exemple, en leur laissant quelques jours pour y réfléchir au préalable) ou durant un appel collectif.


Commence par leur demander de lister toutes leurs préoccupations actuelles. Ils vont compléter le document avec les éléments qu’ils pensent pertinents avec le contexte scout. Les différents éléments qu’ils apportent ici permettront d’alimenter la discussion tout au long du CU virtuel.

Pour simplifier la mise en œuvre, nous te proposons de créer 2 colonnes dans le document partagé (à la place des cercles) :

  1. Mes préoccupations que je contrôle ou influence.
  2. Mes préoccupations sur lesquelles je n’ai ni contrôle, ni influence.

Donne les explications issues de la théorie des cercles d’influence de S. R. Covey pour chaque colonne :

  1. La première colonne (Mes préoccupations que je contrôle ou influence) correspond aux cercles de contrôle et d’influence. Il s’agit de ce que chacun peut contrôler et influencer par ses actions et pensées. Les préoccupations qui se placeront dans cette colonne seront celles sur lesquelles il est possible d’avoir un impact.
  2. La seconde (Mes préoccupations sur lesquelles je n’ai ni contrôle, ni influence) correspond au cercle des préoccupations. Il s’agit de ce que quoi personne n’a de contrôle et d’influences.

Propose-leur de trier les préoccupations données dans l’étape 1 selon les colonnes et les cercles.

Moment d’échange

Vous pouvez consacrer un moment à discuter ensemble de ce que chacun a identifié comme préoccupation. Le partage aide à libérer les émotions et permet d’apporter du soutien à celles ou ceux qui en auraient besoin.

Ce qu’il est intéressant à souligner, c’est que dans tous les cas, il y a des préoccupations qui sont hors de notre contrôle.

Où mettre de l’énergie ?

Les points proposés dans le cercle d’influence (colonne 1) vont être au centre de l’attention. Chacun sélectionne les différentes idées à soutenir, selon lui, pendant cette période. Lisez, ensuite, les propositions et votez à l’aide d’un outil en ligne (https://klaxoon.com/fr/) pour celles que vous trouvez les plus pertinentes. Identifiez ainsi les points prioritaires, ceux sur lesquels vous souhaitez focaliser votre énergie. Selon vos réflexions, vous choisirez peut-être simplement de suspendre toute décision en attendant la suite des événements ou au contraire, vous ressentirez le besoin de prendre une ou plusieurs actions. Qu’importe vos conclusions, l’intention du moment c’est d’avoir réfléchi à la question ensemble et d’y voir plus clair.

Cette étape peut se vivre en unité ou être réalisée en staff. Elle part dans tous les cas du fichier partagé regroupant les idées de tout le monde, pour avoir davantage de propositions à envisager.

Solutions pratiques (facultatif)

Si vous avez choisi d’entreprendre des actions, il s’agit maintenant de trouver des solutions pratiques pour les mettre en œuvre. Cette étape permet d'envisager les activités à réaliser selon des priorités, un calendrier pouvant être déterminé, etc.

Cela peut se vivre en unité ou être réalisée en staff. Dans le premier cas, chaque staff devra adapter les solutions à sa section : ce qu’il a déjà mis en place, l’âge des scouts, le nombre de scouts, etc.

Clôturer ce moment en proposant à chacun de réfléchir à son état d’esprit. En quoi l’exercice des cercles est intéressant à faire ?