Camp à l'étranger : plan B

Tu as peut-être une ou plusieurs sections qui avaient prévu un camp à l’étranger.
Si réfléchir à une alternative en Belgique est aisé pour certains, cela peut s’avérer un vrai casse-tête pour d’autres. 
À ce stade-ci de l’année, c’est dans tous les cas un vrai challenge pour tout le monde ! Surtout que nous n’avons aucune certitude quant au maintien des camps cet été sur le sol belge.

Néanmoins, réfléchir à une ou plusieurs alternatives permettra aux sections d’avoir une solution prête à être mise en œuvre en cas de feu vert. 

Quelques idées à suggérer à tes staffs

  • Privilégier les petits groupes et éviter les contacts avec d’autres sections.
  • Réfléchir à la durée du camp.
  • Organiser des activités autrement (une ou plusieurs journées durant l’été, un weekend…).
  • Le kayak est autorisé. ;-)

Un nouvel endroit de camp en Belgique ?

Pour les sections qui seraient en train de construire un plan B, nous sommes conscients de la difficulté de rechercher un nouvel endroit de camp en Belgique à cette période. Dans l’attente de directives gouvernementales sur la tenue des camps et les normes sanitaires, il est impossible de te partager des critères pour t’aider dans le choix d’un endroit de camp "alternatif". Nous t’invitons donc à mesurer tes engagements financiers d’ici à la fin mai.

Un outil pour inviter les animateurs
à se remettre en projet (surtout pour les pionniers) :
Planche sur ton plan B !