Jeux sans matériel

  • Matériel : aucun
  • Description : Tu nommes un ogre ; les autres scouts sont les petits poucets. Il doit toucher les petits poucets pour qu’ils deviennent à leur tour des ogres.
    Pour échapper à celui-ci, les petits poucets ont une parade qui les rend intouchables : ils peuvent former des couples en se jetant dans les bras l’un de l’autre. Attention ! A trois, cela ne marche pas ! Bien entendu, il ne s’agit pas de rester agrippé l’un à l’autre pendant un long moment. Dès que l’ogre s’éloigne, les petits poucets se quittent pour reprendre leur course.

Se joue de préférence à l'extérieur.

  • Matériel : un foulard
  • Description : Tu bandes les yeux d’un scout tandis que les autres s’asseyent en cercle autour de lui. Celui qui a les yeux bandés doit aller s’asseoir sur les genoux de quelqu’un. Une fois assis, il pose une question à la personne concernée : "Coco est bien assis ?". Celle-ci doit répondre : "Oui, Coco est bien assis". Le scout qui répond peut modifier le son de sa voix afin d’être le moins reconnaissable possible. La question peut être posée trois fois. Si le scout questionné est identifié, il devient lui-même Coco. Les scouts formant le cercle changent alors de place.

Se joue de préférence à l'intérieur.

  • Matériel : aucun
  • Description : un scout va se cacher. Le reste du groupe compte jusqu’à 50 puis part à sa recherche. Attention : chacun part seul de son côté. Quand quelqu’un a trouvé la cache du scout, il se dissimule avec lui le plus discrètement possible pour que personne d’autre ne repère la planque. Le but du jeu est de ne pas être le dernier à découvrir la cachette.

Se joue de préférence à l'extérieur.

  • Matériel : aucun
  • Description : tout le monde s’assied en cercle. Tu commences le jeu en appelant quelqu’un. Pour ce faire, tu dis : "[ton prénom] appelle Jacques" et tu places tes deux mains sur tes oreilles. Quand il entend son prénom, Jacques doit mettre à son tour ses mains sur ses oreilles. La personne à droite de Jacques pose alors sa main gauche sur son oreille gauche ; la personne à gauche de Jacques place sa main droite sur son oreille droite. Jacques appelle ensuite quelqu’un d’autre. Et ainsi de suite. Quand quelqu’un oublie de placer sa/ses main(s) sur son/ses oreilles, la personne assise à côté de lui peut lui frapper la cuisse (mais pas trop fort ;-)

Se joue de préférence à l'intérieur.

  • Matériel : aucun
  • Description : tout le monde forme un cercle et tend ses deux pistolets (mettre ses doigts en forme de pistolet comme la plupart des jeunes font). Quelqu’un va au centre. Il crie un prénom. La personne dont on a prononcé le prénom se baisse. Ses deux voisins (celui de droite et celui de gauche) se retournent et se tirent l’un sur l’autre en criant pan ! Le premier qui a crié pan ! a gagné. Le perdant perd un de ses deux pistolets. Et ainsi de suite. Tu peux organiser un duel entre les deux dernières personnes. Elles se mettent dos à dos et font 10 pas chacune dans leur direction puis se retournent le plus vite possible en criant pan ! La plus rapide a gagné.

Se joue de préférence à l'intérieur.

  • Matériel : un foulard
  • Description : tout le monde s’assied en cercle. Quelqu’un va à l’extérieur du cercle et tourne autour. A un moment donné, il s’arrête et place son foulard entre deux personnes. Ces deux personnes doivent faire un tour complet du cercle, dans le sens opposé à l’autre (l’un va à droite, l’autre à gauche) et quand elles se croisent, elles se font un bisou. La première qui est revenue à sa place et a attrapé le foulard a gagné. Elle s’assied tandis que la perdante tourne autour du cercle pour choisir un autre "couple".
  • Matériel : aucun
  • Description : Les joueurs se placent sur une ligne à l’extrémité d’un terrain rectangulaire. L’épervier est placé au milieu du terrain. Au signal, tous les joueurs doivent traverser le terrain sans se faire prendre par l’épervier qui essayera de les mettre épaule à terre. Aucun joueur ne peut rester derrière la ligne au signal. Chaque joueur pris devient épervier. On recommence jusqu’à ce que tous les joueurs soient pris.

Se joue de préférence à l'extérieur.

  • Matériel : aucun
  • Description : Les scouts se mettent 2 par 2 et se tiennent par le bras, disposés en rond et écartés de 3 mètres. Deux autres seront respectivement le chat et la souris, ils se courent après et la souris peut aller s'accrocher à un des couples de joueurs, ce qui fait qu'ils seront 3 accrochés par le bras, et celui qui est à l’extrémité de la souris devient la souris et cela recommence. Si le chat touche la souris, elle devient le chat.

Se joue de préférence à l'extérieur.

  • Matériel : aucun
  • Description : Tu formes plusieurs chenilles. Pour former une chenille, les scouts se mettent les uns derrière les autres en se tenant par la main. La première personne de la file forme la tête de la chenille et la dernière, sa queue. Le but est de former la plus longue chenille. Pour ce faire, la tête d’une chenille doit toucher la queue d’une autre. Une fois touchée, la personne va dans l’équipe adverse. Et ainsi de suite.
  • Matériel : des foulards
  • Description : tu formes plusieurs équipes. Les membres d’une même équipe forment une file. Tout le monde a les yeux bandés sauf le dernier de la file. Chacun dispose ses mains sur les épaules de celui qui est devant lui. Toutes les équipes se mettent en mouvement.
    Pour guider son équipe, le dernier de la file (celui qui n’a pas les yeux bandés) tape sur l’épaule gauche (ou droite) de son voisin. La tape sur l’épaule se communique d’un membre à l’autre de l’équipe jusqu’au premier de la file qui se dirige dans la direction indiquée : à droite si on lui a tapé sur l’épaule droite ; à gauche, si on lui a tapé sur l’épaule gauche. Le but est de toucher les autres équipes.
    Pour ce faire, lorsque le dernier de la file voit une autre équipe devant lui, il tape en même temps sur les deux épaules de son voisin. Cette tape se transmet de nouveau d’un membre à l’autre de l’équipe jusqu’au premier de la file. Une fois qu’on lui tape sur les deux épaules, il met ses mains en avant et part tout seul devant. S’il touche une équipe adverse, celle-ci perd l’un de ses membres. Le but est de ne pas se faire toucher et d’avoir un maximum de personnes dans son équipe.

Se joue de préférence à l'extérieur.

  • Matériel : une chaise par personne (mais pas indispensable)
  • Description : Tout le monde s’assied en cercle sur une chaise (ou sur le sol). Un scout va au centre. Celui qui a une place libre à sa droite (la place de celui qui est debout au centre du cercle) tape sur la chaise et crie un prénom. Celui dont on a prononcé le prénom se lève pour aller s’y asseoir. Il laisse donc à son tour une place libre.
    Le scout qui a cette place libre à sa droite doit taper sur la chaise et crier un prénom avant que la personne au centre du cercle ne s’y asseye.
    Si cette dernière y parvient avant que quelqu’un ne tape sur la chaise en prononçant un prénom, celui qui devait taper sur la chaise se lève et va au centre.

Deux règles importantes :

- Si on tape sur la chaise sans prononcer un prénom, c’est perdu.

- C’est toujours la personne qui a une place libre à sa droite qui doit taper sur la chaise.

  • Matériel : un foulard pour deux
  • Description : Les scouts se mettent deux par deux. L’un est le cheval, l’autre le cavalier. Les équipes forment un cercle et on dispose au centre du cercle des foulards (le nombre d’équipe -1).
    Au premier signal (un coup de sifflet par exemple), les cavaliers montent sur le dos de leur cheval. Au deuxième signal, les cavaliers descendent de leur cheval, font le tour du cercle, passent entre les jambes de leur cheval et attrapent un foulard au centre. L’équipe qui n’a pas réussi à attraper un foulard est éliminé.
    N’oublie pas d’enlever un foulard au centre du cercle chaque fois qu’une équipe est éliminée.