Jeux en intérieur

  • Matériel : une copie d’un texte, un bic et une feuille de papier vierge par équipe
  • Description : Tu écris au préalable un texte (il peut s’agir par exemple d’une devinette ou d’un message codé pour découvrir le trésor de Rackham le rouge). Tu crées des équipes de cinq personnes maximum : un scribe et des messagers. Tu prévois autant d’exemplaires du texte qu’il y a d’équipes. Celles-ci se placent à égale distance de leur texte.
    A ton signal, un messager de chaque équipe court lire une partie du texte puis revient la dicter au scribe. Dès que celui-ci a écrit le message dicté, un deuxième scout part à son tour pour mémoriser la suite du texte. Et ainsi de suite. Il s’agit de retranscrire le mieux possible le texte.
  • Matériel : deux allumettes par personne
  • Description : Les scouts sont face-à-face, sur deux lignes. Tu donnes deux allumettes à chaque joueur. Les scouts se tournent alors le dos pour les dissimuler. Les allumettes doivent dépasser d’un millimètre afin qu’elles soient visibles à l’œil nu.
    Une fois celles-ci dissimulées, tout le monde se retourne et chacun doit deviner (uniquement avec les yeux) à quel endroit le scout qui lui fait face a caché ses deux allumettes. Chaque allumette trouvée rapporte un point. Le premier qui atteint 10 points a gagné.
    Tu peux aussi constituer des équipes. Dans ce cas, on totalise les points des membres de chaque petit groupe.
  • Matériel : une chaise par participant -1, un lecteur cd et un cd
  • Description : C’est une variante de la "chaise musicale". Tu formes un cercle de chaises (nombre de participants -1). Les scouts tournent autour des sièges et lorsque tu arrêtes la musique, tout le monde doit s’asseoir. Celui qui n’a pas trouvé de chaise s’assied sur les genoux d’un autre joueur. Lorsque la musique reprend, tu enlèves une chaise supplémentaire. Et ainsi de suite.
    Quand il n’y a plus qu’un siège, tous les scouts seront sur les genoux des uns et des autres.
  • Matériel : bouchon en liège qu’on brûle sur une extrémité ou peinture
  • Description : Tout le monde se met en cercle. Un scout commence le jeu en disant "Moi, [prénom], la vache sans tâche qui tâche, appelle [prénom], la vache sans tâche qui tâche". Lorsque quelqu’un prononce ton prénom, tu dis la même phrase mais en appelant quelqu’un d’autre. Celui qui se trompe dans la phrase attrape une tâche (on utilise le bouchon de liège brûlé ou un pot de peinture) et recommence. Mais il ne prononce plus la même phrase car maintenant son visage est marqué d’une tâche. Il dit dans ce cas : "Moi, [prénom], la vache avec UNE tâche qui tâche appelle [prénom], la vache sans tâche (sauf si la personne qu’on appelle a une, deux, trois… tâches) qui tâche".
  • Matériel : un bout de ficelle par personne
  • Description : Deux par deux, les scouts se mettent dos à dos. Ils placent un bout de ficelle entre leur nez et leur lèvre supérieure comme s’ils avaient une moustache puis tout le monde se retourne en même temps et regarde son voisin dans le blanc des yeux.
    Le but est de ne pas perdre sa moustache et donc de ne pas rire ! Le dernier a gagné et il est sacré roi du sérieux !
  • Matériel : une couverture ou un drap
  • Description : tu formes deux équipes. Pendant que la couverture est levée, chaque équipe place de part et d’autre de la couverture un de leurs membres. On baisse ensuite celle-ci d’un coup sec : le premier qui dit le prénom de l’autre a gagné. Et ainsi de suite.
  • Matériel : un bic, une ficelle et une bouteille par participant
  • Description : Le but du jeu est de faire rentrer le plus vite possible dans une bouteille un bic qui pend entre les jambes. Celui-ci est attaché par une ficelle à la taille de chaque participant.
  • Matériel : un foulard par personne, 4-5 objets
  • Description : tu délimites un endroit et tu y caches 4 ou 5 objets (un foulard, une assiette, un marqueur, etc.). Tout le monde met un foulard sur ses yeux sauf le meneur du jeu. Ces personnes sont les gardiens des objets cachés. Tout le monde se balade dans l’espace délimité sans enlever son foulard. Le meneur de jeu emmène alors une personne à l’extérieur, lui retire son foulard et lui explique qu’elle est le justicier. Sa mission est de retrouver les objets cachés. Tu lui cites les objets à retrouver.
    Ensuite, elle revient avec toi dans le local et part à leur recherche sans se faire prendre par les gardiens (qui ont toujours les yeux bandés). Ceux-ci peuvent communiquer entre eux en émettant uniquement des sons pour tenter de localiser le justicier. Leur but est de l’attraper avant qu’il ne découvre tous les objets et les ramène à un endroit précis que le meneur de jeu lui aura indiqué.
    Bien entendu, ils ignorent également l’emplacement précis des objets.
  • Matériel : un dictionnaire, un bic et une feuille de papier par équipe
  • Description : Tu formes plusieurs équipes (maximum 5 par équipe). Tu prends un dictionnaire et tu choisis un mot dont personne ne connaît la signification. Un mot compliqué et long, c’est encore plus marrant !
    Tu prononces le mot à voix haute sans donner la définition. Chaque équipe invente une définition pour ce mot et l’écrit sur un morceau de papier. Quant à toi, tu écris la bonne définition. Tu récupères ensuite la définition de chaque équipe et tu mélanges le tout. Tu lis toutes les définitions à voix haute et les équipes doivent deviner quelle est la bonne définition. Chaque bonne réponse rapporte un point.
    L’équipe qui rapporte le plus de points a gagné.
  • Matériel : un bic, un post-it par personne
  • Description : Chacun note un personnage sur un post-it secrètement. On mélange les post-it et chacun s’en colle un sur le front sans le regarder. Le but est de trouver le nom en posant des questions aux autres.