Mesures à mettre en place

mise à jour du 25 juin

Dès ce vendredi 25 juin, les réunions peuvent reprendre par groupe de 100 (animateurs non compris) en intérieur et en extérieur !
Cette mesure vaut également pour les animateurs, membres d'équipe d'unité et cadres. Les réunions sont autorisées par groupe de 100, en intérieur et en extérieur, avec masques et distanciation sociale obligatoires.

Retrouve toutes les mesures à mettre en place par ici. Enjoy !

Inscriptions

DESK doit être à jour.

Registre des présences

À tenir activité par activité et à détruire 15 jours après.

Taille du groupe
  • Baladins et louveteaux : 100 participants maximum, encadrants non compris, en extérieur dans la mesure du possible.
  • Éclaireurs et pionniers : 100 personnes maximum, encadrants non compris, en extérieur dans la mesure du possible. 

Point d’attention par rapport au registre des présences : ne désinscris pas les participants de Desk ; ne fais pas de réorganisation dans les groupes dans Desk (comme précédemment pour les bulles de 50 ou de 20).

LIEUX D'ACTIVITÉS

Baladins, Louveteaux, Éclaireurs et Pionniers 

  • Extérieur à favoriser. Intérieur déconseillé.
MASQUES
    • Baladins et louveteaux : pas de masque, pas de distanciation (les activités en extérieur doivent être largement favorisées).
    • Éclaireurs et pionniers : masque obligatoire tout le temps, sauf pendant les pratiques sportives.
    • Animateurs : masque obligatoire tout le temps.
Rassemblements de début/fin

Pas de rassemblements entre plusieurs groupes en début et fin de réunion. Pas de parents autour du rassemblement. 

Repas et collations
  • Baladins et louveteaux :  les repas sont autorisés en bulle de 100 à l'intérieur comme à l'extérieur. L’extérieur est à privilégier largement. 
    • Les repas se prennent entre personnes d'une même bulle.
    • Les animateurs mangent individuellement et séparément.
    • Pendant le moment du repas, les animateurs peuvent être présents en portant un masque.
    • Si le repas a lieu à l'intérieur : le local doit être aéré conformément aux règles de ventilation.
  • Éclaireurs et pionniers : les repas sont maintenant autorisés à l'intérieur et à l'extérieur mais doivent être pris individuellement. Il reste grandement préférable de prendre le repas à l’extérieur, même s’il est possible de le prendre en intérieur (en cas de pluie par exemple). Les mesures suivantes sont d'application lors de la prise des repas :  
    • Les repas se prennent entre les personnes d'une même bulle.
    • Chaque personne apporte son repas/sa collation.
    • La distanciation d'1m50 doit être respectée entre deux personnes.
    • Le local doit être aéré suivant les règles de ventilation (si repas pris à l’intérieur).
Accueil des parents

L’accueil des parents lors du début ou la fin d’une activité reste interdit dans l’absolu. Il est néanmoins possible d’organiser des réunions de parents sous certaines conditions (voir ci-dessous). 

Utilisation des locaux

Baladins, Louveteaux, Éclaireurs et Pionniers

  • À éviter au maximum. S'ils doivent être utilisés, ce sera avec aération 3 fois par jour pendant 15 min au moins.
  • Si deux groupes doivent se succéder dans une même journée, aération et désinfection obligatoires.
Utilisation de matériel

Autorisée, avec désinfection du matériel entre les groupes. 

transports

Vous pouvez prendre les transports en commun. Si lors de vos déplacements, vous faites appel à une entreprise (SNCB, STIB, TEC, location de car, etc.), les conditions d’utilisation propres à l’entreprise sont à respecter.

Délai entre les activités

Aucun délai ne doit être respecté entre deux activités ; il faut néanmoins rester attentif à l’apparition de symptômes.

Afin de permettre à ces mesures d'être mises en place dans les sections, nous invitons les unités à mettre en place les règles suivantes. 


La composition des groupes doit-elle être stable d’une semaine à l’autre ? 

Chaque semaine, avant la réunion, sur base de la liste des participants présents, les animateurs composent des groupes de maximum 100 scouts. La composition des groupes peut varier d’une semaine à l’autre (mais elle doit rester stable au cours d’une même semaine). Pour mettre cela en place, nous recommandons vivement le système d'inscription à l'avance (via Google forms par exemple), pour éviter l'afflux massif d'enfants au démarrage de la section et les risques de mélanges avant la division en petits groupes.

Combien d’animateurs par groupe ?  

Les animateurs se répartissent dans les groupes (le staff est divisé selon le nombre de groupes défini cette semaine-là). Pour le nombre d’animateurs par groupe, c’est le bon sens qui prime. Nous rappelons que l’esprit de la règle, c'est de limiter les contacts (et c'est bien cela qui prévaut). Il est par ailleurs logique d’avoir besoin de plus d’animateurs pour encadrer des baladins que pour encadrer des pionniers.

Et si on n'a pas assez d'animateurs ?

S’il n’y a pas suffisamment d’animateurs dans le staff, celui-ci peut faire appel à d’autres RH de l’unité si et seulement si ceux-ci n’ont d’activité avec leur groupe la même semaine (autres animateurs, équipe d’unité, routiers...). Ces personnes doivent bien sûr être membres chez nous, et donc inscrites dans Desk. 

ATTENTION : le cas spécifique des pionniers est un cas quelque peu différent. Nous t'invitons à lire le paragraphe sur les explorations dans le chapitre "cas particuliers".

Un animateur peut-il aller dans plusieurs groupes ?  

On se serait attendu à ce que l'animateur soit strictement rattaché à un groupe. Finalement, c'est plutôt une recommandation. Ainsi, les animateurs sont invités à être rattachés à un seul et même groupe au cours d’une même semaine.  

Un animateur peut donc animer, si nécessaire et pour assurer un encadrement de qualité, plusieurs groupes au cours d’une même semaine. Dans ce cas, il veillera à espacer ces temps d’animation le plus possible et à mettre en place toutes les mesures d’hygiène nécessaires. 

Aussi, d’une semaine à l’autre, un animateur peut animer des groupes différents. 

Plusieurs groupes peuvent-ils se rassembler en un même lieu ?  

Les groupes ne peuvent strictement jamais entrer en contact les uns avec les autres. Il est permis que plusieurs groupes puissent partager un même terrain de jeu, s’il est techniquement possible de garantir que ces groupes n’entreront jamais en contact les uns avec les autres.

Attention, pour des sections enfants, cette règle peut être plus compliquée à mettre en place. Veille à assurer une bonne division de l’espace et à ce que les terrains de jeu soient suffisamment grands pour éviter que les groupes ne se croisent. Dans le doute, il sera parfois préférable de réunir les groupes sur des terrains de jeu différents ou à des moments différents. 

Particularités, activité par activité

NB : si utilisation d’un espace public, ne pas oublier de demander l'autorisation de la commune.

mesures DU code jaune
  • Excursions autorisées si elles respectent les règles du protocole Jeunesse ainsi que les règles du lieu visité.

Les réunions de sizaine, patrouille et cordée sont autorisées, moyennant la présence d'un animateur.

Ce dernier sera présent pour rappeler les règles sanitaires et s'assurer de leur respect (la responsabilité de l’organisation et du respect des règles est en effet dans les mains de l’animateur et pas du CP ou d'un pionnier). 

Mesures du code jaune

Des réunions de parents peuvent être organisées selon des mesures strictes :

  • En extérieur
  • 1,5m de distance entre chaque personne/ bulle familiale
  • Masque pour les éclaireurs, pionniers, animateurs et parents
  • Pas de service de boisson ou de repas

L’organisation de ce type de réunion reste techniquement possible en intérieur mais des règles supplémentaires sont à respecter en termes de nombre de personnes accueillies et de ventilation. L’extérieur est donc largement à privilégier.

mesures du code Jaune

La meilleure manière de rendre service est de respecter les gestes barrières.  

Tu es animateur ou équipier d'unité et tu as envie de te rendre utile dans le cadre de la crise sanitaire ? C'est possible dans le cadre de ta vie quotidienne, en tant que citoyen et, pourquoi pas, avec ton foulard !

Les actions de service sont donc autorisées individuellement et sans contact.

Mesures du code jaune
  • Porte-à-porte : interdit.
  • Activités lucratives : elles sont autorisées si elles peuvent s’organiser sans aucun contact avec un tiers, dans le respect des gestes barrières d’ordinaire applicables. 
CE QUI EST AUTORISÉ :
  • La vente de produits sans contact, c’est-à-dire en livraison ou take away avec horaires 
  • Les petits jobs rémunérés chez des particuliers qui n’impliquent pas de contact (par exemple, aller déblayer les feuilles mortes chez quelqu’un en passant par son jardin) 
  • ...
CE QUI EST INTERDIT :
  • Le porte-à-porte
  • Les stands de vente sur un marché ou à la sortie d’un magasin 

Tu n’es pas sûr-e que ton activité soit autorisée ? Remplis le formulaire, on te répondra au plus vite. 

Point d’attention : la possibilité d’activités pour les pionniers doit permettre à une réelle animation de reprendre. C’est l’occasion de faire autre chose que de s’entrainer au job d’animateur ou amasser de l’argent.  

Il est toujours possible pour les unités (scouts et animateurs) de cuisiner elles-mêmes et ensuite de vendre/offrir ce qui aura été cuisiné.

Toutefois, cela doit se faire dans le respect des règles sanitaires qui encadrent actuellement les activités scoutes. S'il n'est pas possible de cuisiner en extérieur, la cuisine doit donc se faire individuellement.

Mesures du code jaune

L’organisation de soupers et autres bars est uniquement autorisée sous certaines conditions :

  • 400 personnes maximum.
  • En extérieur.
  • Autorisation communale nécessaire.
  • Respect strict des règles de l’Horeca (cf. https://reouverturehoreca.be/)

À l’heure d’écrire ces lignes, ces règles sont :

  • Distance d’1,5m entre les tablées.
  • Port du masque pour les 13 ans et + (sauf lorsqu’on est assis à table).
  • Consommation uniquement à table.
  • 4 personnes par table (8 à partir du 27 juin).
  • Chaque personne doit rester à sa propre table.
  • Les personnes qui assurent le service portent un masque chirurgical.
  • Aucun service au bar n’est autorisé.

Tu trouveras ici une liste de points d’attention pour l’organisation d’un évènement incluant un service Horeca.

Attention : il est interdit de servir à manger et à boire en intérieur. Si vous souhaitez malgré tout organiser un spectacle ou autre activité avec un public externe à l’unité en intérieur, les règles suivantes sont d’application :

  • 200 personnes maximum (maximum 75% du CIRM è maximum à calculer en fonction de la capacité d’accueil de la salle ; plus d’informations ici : https://www.covideventriskmodel.be/)
  • Public assis.
  • 1,5m entre chaque personne.
  • Port du masque pour les 13ans et +.
  • Aucun service Horeca autorisé.
  • Une bonne aération doit être assurée.
  • Autorisation communale nécessaire.
mesures du code jaune

Nous comprenons aisément les problématiques de ressources humaines que les nouvelles mesures pourraient provoquer. À ce titre, nous acceptons que les pionniers animent les sections en manque d'animateurs. Néanmoins, il ne faudrait pas qu'ils deviennent tout à coup tous animateurs, en oubliant qu'ils ont (eux aussi) besoin de revivre des activités. Si jamais il est donc nécessaire de faire appel aux pionniers, veillez à ce que cela soit organisé comme une vraie exploration (tant qu'à faire), et que cela se produise le moins souvent possible (pour qu'ils puissent participer à leurs activités de poste, sachant que la limitation des contacts invite le bon sens à ne pas leur proposer ET l'animation Baladins ET leur activité de poste sur le même weekend).

Dès lors (et au risque de nous répéter), les explorations sont autorisées moyennant les points d’attention suivants :  

  1. Elles doivent être limitées au strict minimum et en dernier recours (pour assurer un encadrement nécessaire ; privilégier le fait de demander aux membres d’équipes d’unité et aux staffs qui n’animeraient pas).
  2. Il doit s’agir de “vraies” explorations (les activités sont préparées à l’avance et un retour est fait avec les autres animateurs, c’est un réel outil pédagogique). Tu ne vois pas comment on fait ? Fonce dans Balises !
  3. Ça ne peut pas remplacer l’animation des pionniers (l’exploration doit répondre à un besoin ponctuel et pas faire le tour de toutes les sections). La reprise des activités pour les 12-18 ans doit avant tout leur permettre de vivre des activités de scoutisme, pas de les organiser pour d’autres.

Les activités avec nuitées (weekends de section ou d'unité, TU...) sont de nouveau autorisées depuis le 25 juin.