Les bénévoles en groupe de 25

La règle générale

Pour les animateurs, membres d'équipe d'unité et cadres, les rassemblements sont autorisés en extérieur, à maximum 25 personnes, encadrants compris, avec distanciation sociale et port du masque obligatoires. 

Pour les activités scoutes, ces règles sont donc d’application pour les animateurs, les membres d’équipe d’unité, les membres d’équipe fédérale, les collaborateurs fédéraux et les routiers.

L’objectif de ce nouvel assouplissement est de permettre de se retrouver un peu plus en présentiel, tout en gardant à l’esprit que nous devons toujours éviter de mélanger les groupes. 

Comme pour les éclaireurs et les pionniers, une collation est possible, en extérieur, à distance et à condition d’avoir amené sa propre collation, mais pas un repas.

Quelle différence entre repas et collation ?

C’est la durée pendant laquelle les gestes barrière risquent de ne pas être respectés qui entre en ligne de compte. Le partage d’un repas, par exemple le temps d’un pique-nique, dure en général plus de 15 minutes, ce qui impliquerait que les participants seraient considérés comme contacts à haut risque en cas d’apparition d’un cas positif. La prise d’une collation (pomme, gaufre…) ne prend que quelques minutes et n’est donc pas considérée de la même manière.

Cas particuliers dans le cadre de l’animation scoute

Les recommandations de l’ONE plaident en faveur de groupes les plus stables possible d'une activité à l'autre. Aussi, si vous êtes amenés à modifier la constitution d'un de ces groupes d'une activité à l'autre, il est nécessaire de respecter un délai de 48h entre ces activités.

En effet, il est considéré que la contagion démarre 48h avant l’apparition des symptômes. Respecter ce délai entre deux activités impliquant des groupes différents, permet donc de limiter le risque qu’une personne ayant participé à une activité ne contamine plus de personnes durant cette période.

Attendre 48h entre chaque réunion, c’est laisser le temps à des symptômes de se déclarer, et donc diminuer le risque de contamination entre participants.

Ne pas respecter ce délai entre deux activités implique deux conséquences :

  • Le groupe à tester devient beaucoup plus grand (passant à 10 ou plus). Un des objectifs de la limitation de la taille des groupes étant justement de "casser" les chaînes de transmission, multiplier les contacts sur des courtes durées crée l’effet inverse.
  • Le groupe qui devra arrêter ses activités de loisirs pendant 14 jours en cas d’apparition d’un cas positif sera plus grand, impactant d’autant plus la vie de l’unité.

Nous rappelons que le début et la fin de réunion ne doivent pas devenir un moment où se croisent et se mélangent les animateurs de différents groupes. L’objectif de la règle est toujours de limiter un maximum les contacts rapprochés entre différentes personnes et différents groupes. 

  • Si vous êtes 25 ou moins dans votre staff/équipe, vous pouvez désormais organiser votre réunion de staff/équipe en extérieur, avec masque et distance de sécurité. 
  • Si votre staff/équipe est composé-e de plus de 25 personnes, vous devez faire des réunions séparées. Aucun croisement de groupe n’est autorisé, l’objectif de la règle étant de limiter un maximum les contacts rapprochés entre différentes personnes et différents groupes.

Concrètement : si tu organises une réunion de staff (max 25, en extérieur avec distanciation sociale et port du masque), tu dois attendre 48h avant de pouvoir participer à ta réunion avec tes scouts. Tu ne peux donc pas te réunir avec ton staff avant l’arrivée des scouts.

NB : on entend par réunion de staff une réunion d’animateurs de section qui animent des groupes différents.

Vous pouvez organiser un temps d’unité par groupes de 25, membres d’équipe d’unité compris, avec masque, distance et en extérieur. 

Aucun changement/croisement de groupe n’est autorisé pendant toute la durée de l’activité, l’objectif de la règle étant de limiter un maximum les contacts rapprochés entre différentes personnes et différents groupes. 

Par exemple, il n’est pas autorisé d’organiser une activité à postes où chaque groupe d’animateurs passerait tour à tour chez un membre de l’équipe d’unité. 

Rappel : les activités qui comprennent des participants provenant de groupes différents doivent être espacées de 48h.

Vous pouvez organiser un conseil d’unité par groupes de 25, membres d’équipe d’unité compris, avec masque, distance et en extérieur. 

Aucun changement de groupe n’est autorisé pendant toute la durée de l’activité, l’objectif de la règle étant de limiter un maximum les contacts rapprochés entre différentes personnes et différents groupes. 

Par exemple, il n’est pas autorisé d’organiser une activité à postes où chaque groupe d’animateurs passerait tour à tour chez un membre de l’équipe d’unité. 

Rappel : les activités qui comprennent des participants provenant de groupes différents doivent être espacées de 48h.

Si une rencontre entre adultes est nécessaire pour une raison spécifique, et qu’il y a une plus-value à se retrouver en présentiel, le groupe doit également se limiter à 25 personnes maximum. 

S’il ne vous semble pas possible d’organiser une réunion en présentiel de manière optimale (difficulté à respecter les règles, besoin d’un grand nombre de personnes présentes pour une prise de décision, météo ne se prêtant pas à une réunion à l’extérieur…), les outils virtuels utilisés depuis maintenant un an restent bien évidemment une option.