Randonnée/ez utile !

Toutes les infos pour rendre service en randonnant...

S'équiper

Lors d’une promenade, emporter un petit sac à dos contenant gourde, vêtement de pluie, collation, etc. est gage de sécurité.

Mais s’il s’agit d’une randonnée de plusieurs jours, l’équipement devient nettement plus conséquent. Choisir de bonnes chaussettes, par exemple, est fondamental pour éviter l’apparition d’irritations et d’ampoules. Si le coton est doux et résistant, il évacue mal la transpiration, tout comme la laine (pourtant plus chaude). Pour un bon compromis, associe-les à du polyester.

Plus d’infos sur l’équipement de randonnée sur www.randonner-leger.org et www.randonner-malin.com.

Jouer en randonnant, randonner en jouant

  • Organise une activité de soirée où, grâce à leur lampe de poche, les scouts suivent une piste aux catadioptres à la tombée de la nuit.

  • Prévois un jeu de piste basé sur des photos pour emmener les scouts à la découverte d’un quartier ou d’un village méconnu.

  • Ta section adore les défis ? Propose-lui une activité qui allie randonnée, technologie (ou pas) et chasse au trésor !

  • Visite le site placespotting.com : forme des petits groupes dans ta section et demande-leur de créer et/ou résoudre des énigmes sur GoogleMap.

  • Pars à la recherche de boîtes cachées en utilisant les coordonnées renseignées sur un site de geocaching. Plus d’infos sur ce sujet sur geocaching.com.

Bertand et Jean, à l'époque respectivement animateur et pionnier à Huy (VM004) nous ont parlé du projet OpenStreetMap mené lors de leur camp en Suisse en 2014.

  • Bertrand : Tous les ans, chaque membre du poste cherche des idées pour le camp. Cette année là, nous souhaitions marcher en montagne : nous avons donc contacté différents parcs en Suisse. Nous avons reçu plusieurs réponses, dont celle du village de Charmey, en Gruyère. On nous proposait de participer à leur projet d’OpenStreetMap pour améliorer la cartographie de la région. Nous nous sommes répartis en petits groupes. Chacun d’entre eux disposait d’un smartphone avec une application pour cartographier : la balise GPS enregistrant régulièrement une trace de notre localisation, il nous suffisait de marcher et de profiter du paysage. Après les balades, nous revenions à l’office du tourisme pour télécharger nos traces ; ensuite, les responsables du projet se chargeaient de les replacer sur la carte de manière à créer de nouveaux chemins. En contrepartie, ils nous ont prêté un chalet installé dans une clairière (avec une superbe cascade en contrebas). Nous avons également profité du séjour pour aider un fermier dans son pâturage, visiter un chalet à gruyère et nous initier à la descente en trottinette des montagnes dans un parc d’aventures : génial !

  • CSD : Jean, qu’as-tu pensé de ce camp en Suisse ?

  • Jean : C'était génial, ça nous a permis de nous retrouver entre nous après la Croatie, où nous étions en début de camp et où nous avions travaillé avec d’autres scouts. Le point négatif fut le temps pluvieux. Malgré tout, les paysages étaient magnifiques ! Les gens là-bas étaient super sympas et c'était assez dépaysant.

  • CSD : Qu'as-tu pensé du projet de cartographie ?

  • Jean : La cartographie, c'était cool. C’était parfois un peu difficile de trouver le chemin mais, de manière générale, ça a été vraiment enrichissant et ressourçant. En plus, c’était vraiment concret car on pouvait voir les traces GPS sur nos smartphones. Donc, c’était vraiment bien !

Ce type de projet t’intéresse ? Découvre plus d’infos sur le site Pionniers : lesscouts.be > Scouts > Pionniers > Photosphère.

Des actions à mener

Sentiers.be est une ASBL qui cherche à défendre et promouvoir les chemins et sentiers publics. Cette association propose à des bénévoles d’inventorier et/ou de réhabiliter des sentiers, d’adopter un chemin pour l’aménager...

Le service public de Wallonie, quant à lui, a réalisé l’IPIC, un inventaire du patrimoine immobilier culturel. Concrètement, il permet à chaque citoyen de découvrir sa région en passant près de bâtiments exceptionnels. Toute personne est invitée à l’améliorer ou à l’enrichir.

Participe à ces actions avec toutes les sections de l’unité, les parents ou en collaboration avec des unités voisines.

Chaque petit groupe conçoit une petite activité. Les animateurs ou les autres scouts pourront venir y défier un membre du groupe.

Ou alors, au début de la soirée, chaque équipe reçoit la même somme de faux billets ou de bonbons. Ses membres devront ensuite se partager équitablement l'argent et la gestion du stand.

Tu observes parfois, tout près de chez toi, tel parcours santé à l’abandon, tel sentier embroussaillé, tel ruisseau encombré de déchets…

Mène une action de service en proposant au conseil communal de réhabiliter ces endroits. Vous contribuerez ainsi à rendre les lieux praticables et accueillants avec, éventuellement, le soutien logistique de la commune.

Une expérience à tenter

Explorer la nature via ses cinq sens est toujours une pratique enrichissante. Yeux bandés ou écarquillés, oreilles grandes ouvertes, narines dilatées, papilles titillées, pieds nus : organise des activités pour partager, avec les scouts, de nouvelles sensations.

Les points-noeuds sont un système de fléchage d’itinéraires cyclables qui permet de circuler sans carte. Si on les rencontre fréquemment à travers toute la Flandre (knooppunten), ils commencent à s’implanter en Wallonie.

Si tu programmes une activité en vélo, consulte Fietsnet.be.