Documents utiles pour camper à l'étranger

  • La carte d’identité est bien sûr nécessaire (dès 12 ans) mais certains pays exigent un passeport ou un visa. Les enfants de moins de 12 ans doivent se munir de la Kids-ID (délivrée sur demande par la commune). Attention, tous les membres de la section n’ont peut-être pas la nationalité belge.
  • L’autorisation parentale (signatures des parents authentifiées par la commune) téléchargeable en différentes langues ici.
  • La fiche santé individuelle téléchargeable en différentes langues ici.
  • La carte européenne d’assurance maladie à commander auprès de sa mutuelle pour les séjours dans les pays de l’Union européenne. Pour les autres pays, votre mutuelle vous renseignera sur le document équivalent.
  • Les copies de vos brevets d’animateurs et de secouristes.
  • Le petit dépliant Inzepoket (publié par la fédération).
  • La recommandation internationale de la fédération prouvant que vous êtes bien scouts et mentionnant votre autorisation de camp.
  • La liste des participants.
  • Des formulaires de déclaration d’accident.
  • La liste des numéros d’urgence et utiles dans le coin (à composer ou compléter dès votre arrivée sur place, voire pendant la préparation du camp).
  • Le programme du camp (dont les itinéraires des randonnées et hikes, les repas, etc.). 

Avant le départ, faites des photocopies de tous les documents officiels (papiers d’identité, permis de conduire, réservations…) que vous garderez ailleurs que sur vous. Cela facilite les démarches auprès de la police locale et auprès du consulat en cas de perte ou de vol. Vous pouvez également les scanner et vous les envoyer par mail.

Tous les pays n’ont pas la même législation en matière de camps. C’est le cas notamment de la France qui a défini des critères stricts d’encadrement, d’hygiène et de sécurité pour les activités de scoutisme.

 Le service International peut également vous aider dans vos recherches et démarches.