Destinations autorisées

Un camp à l’étranger est avant tout un camp scout. Chez les Scouts et, notamment  au poste, les pionniers définissent et construisent d’abord leur projet ensemble. Ensuite vient le choix de la destination la plus appropriée pour vivre le projet du poste.

 

Bon à savoir : les camps à l'étranger peuvent bénéficier des subsides ONE.

Au vu des évènements en Ukraine, la fédération suit la situation et son évolution au plus près, en partenariat avec le SPF Affaires étrangères.

Vous avez prévu un camp dans un pays limitrophe de l’Ukraine ou de la Russie : 

  • Moldavie (zone 4)
  • Roumanie, Hongrie, Lituanie, Lettonie, Estonie (zone 3)
  • Pologne, Slovaquie (zone 2)

Nous vous invitons vivement à entrer en dialogue à propos de votre projet de camp avec toutes les parties prenantes (animateurs, scouts, équipe d'unité et parents) pour permettre à chacun d'exprimer ses questions et craintes. Comme d’habitude, nous soulignons toute l'importance d'avoir un projet porté et soutenu par tous.

La fédération communiquera dans les jours à venir plus d'informations et de précisions quant à l'avenir des camps dans cette région de l’Europe.

Vous avez prévu un camp dans un autre pays d’Europe centrale ou de l’Est ? Nous vous invitons à rester attentifs aux ressentis de chacun quant à votre projet.

Questions ou besoin d’aide ? Contacte le service international : inter@lesscouts.be 

Nouveau : une assurance annulation pour ton camp à l’étranger

Certains imprévus peuvent venir bouleverser tes plans de voyage. Or, parfois, des frais importants (ex : billets d’avion) sont déjà engagés. Nous avons conclu un partenariat avec Europ Assistance et te conseillons de souscrire une assurance annulation pour limiter les pertes d’argent. 

1. QUELS SONT LES FRAIS COUVERTS ?

  • Les frais de logement ;
  • les frais de transport ;
  • les frais de loisirs ; 
  • les frais de location ET les frais de modification de voyage si l’aléa a eu lieu avant le départ (ex.: tu es malade le jour du départ et tu dois prendre l’avion trois jours plus tard pour retrouver ton poste).

Attention : cette couverture est limitée au montant maximum garanti dans les conditions particulières et n’intervient que lorsque l’annulation résulte d’un évènement couvert (point 2.). Tu trouveras le détail des conditions générales ici

2. QUELS SONT LES ÉVÈNEMENTS COUVERTS ?

  • La maladie (en ce compris le covid-19) d’un assuré ;
  • l'accident, le décès de l’assuré et ses apparentés jusqu’au 3e degré ;
  • la grossesse ;
  • le licenciement, le chômage involontaire ou le nouveau contrat de travail ;
  • une deuxième session ;
  • la perte totale ou l’immobilisation du véhicule privé dans la semaine précédant le départ ;
  • le non-embarquement en Belgique ou dans un pays voisin suite à l’immobilisation du véhicule à cause d’un accident ou d’une panne survenue sur la route pour le lieu d’embarquement ;
  • le refus d’un visa qui n’est pas dû à une demande tardive.

3. Les évènements non couverts

  • L'interruption ou la modification d'un voyage qui avait déjà commencé.
    NB : l’aléa qui intervient en cours de camp est pris en charge par le contrat Assistance voyages et séjours à l’étranger dont tu bénéficies automatiquement en tant que membre.
  • Le terrorisme, la guerre, les grèves, les catastrophes naturelles, les épidémies, les quarantaines (cas contact).
  • Les maladies préexistantes à un stade très avancé ou terminal au moment de la réservation du voyage/séjour ou au moment de la souscription du contrat.
  • Les retards causés par les embarras de circulation récurrents et prévisibles.
  • Toute raison donnant lieu à l’annulation ou la modification du voyage et qui était connue au moment de la réservation du voyage ou de la souscription du contrat d’assurance.
  • Tous les suivis des décisions des autorités. Ex : la fermeture générale des frontières n’est pas couverte. Mais, en cas de fermeture des frontières et d’annulation des vols, les compagnies aériennes sont obligées légalement de rembourser les billets. 

Prix/tarifs

Le montant de l’assurance s’élèvera à 4,33 % du prix du voyage ! (Pour un camp dont le montant s’élève à 500 € par membre, le prix de l’assurance sera donc de 21,65 €).

Attention : seuls les frais que tu auras déclarés contractuellement avant le début du voyage seront considérés pour le remboursement. En d’autres termes, si tu couvres un camp pour un montant de 500 € par scout, tu ne pourras pas espérer un remboursement supérieur à ces 500 € déclarés.

Comment souscrire cette assurance annulation ? 

Si tu souhaites souscrire l’assurance annulation, renvoie par mail à l’adresse lesscouts@lescouts.be ce document dument complété. Celui-ci doit reprendre le nom de l’unité (ou du staff), la destination, le prix du voyage, les dates, le listing des personnes qui souhaitent souscrire l’assurance et leur date de naissance. 

La fédération se chargera de communiquer ta demande de souscription à notre courtier en assurance. Une fois cette demande validée, tu recevras un email de la part du courtier avec le contrat d’assurance et la facture dont tu devras t’acquitter. Cette facture sera globale pour toutes les personnes au camp qui souscrivent l’assurance (il t’appartiendra donc de faire la répartition entre tes membres par la suite) 

Attention : la souscription au contrat doit avoir lieu au plus tard 30 jours avant le départ. Mais, comme la fédération doit transmettre ta demande à l'assureur, merci d'anticiper au maximum ta souscription.

Rappel – Assurance voyages et séjours à l’étranger

Les membres de la fédération qui se rendent à l’étranger dans le cadre d’une activité scoute assurée par la fédération sont couverts par une assistance Voyages et séjours à l’étranger.

Cette assistance est valable dans le monde entier à l’exclusion des pays en état de guerre ou troubles civils et dans le respect des autorisations fixées par la fédération quant aux destinations établies pour chaque section d’âge.

Cette assurance intervient notamment pour l’assistance médicale, les remboursements de frais médicaux, ton rapatriement et la perte de tes bagages. 

QUELQUES RAPPELS

La situation sanitaire liée à la crise du coronavirus reste incertaine et particulièrement fluctuante à travers le monde (maitrise de la pandémie et règles sanitaires, prise en charge médicale, vaccination…).  

Selon la destination, les voyages restent plus ou moins impactés par les mesures sanitaires en vigueur : conditions d’accès au territoire (pass covid, pass vaccinal, éventuelle quarantaine, test antigénique, port du masque). Il convient de bien s’informer et de faire preuve de prudence.  

Pour rappel, toute situation de crise (sanitaire, politique, catastrophe naturelle…) peut amener la fédération à reconsidérer, à tout moment, son autorisation de camper à l’étranger, notamment sur base des avis de voyages du SPF Affaires étrangères et/ou si les activités scoutes n’étaient pas autorisées dans le pays de destination.

PLAN B

Nous vous invitons à anticiper toute dégradation de la situation sanitaire ou sécuritaire en préparant un plan B dans une destination plus sûre ou en Belgique.  

Besoin d’un coup de pouce ?

Si besoin, le service International est à votre disposition pour faire le point sur une destination ou pour vous aider pour un nouveau projet.

À garder en tête :

  • En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les conditions d’accès à un pays et de retour en Belgique peuvent subitement être modifiées.
  • Le passage de plusieurs frontières multiplie les conditions d’accès et les mesures auxquelles s’astreindre.   
  • Toute situation de crise (sanitaire, politique, naturelle…) peut amener la fédération à reconsidérer, à tout moment, son autorisation de camper à l’étranger, notamment sur base des avis de voyages du SPF Affaires étrangères et/ou si les activités scoutes n’étaient pas autorisées dans le pays de destination.

Les membres de la fédération qui se rendent à l’étranger dans le cadre d’une activité scoute assurée par la fédération sont couverts par une assistance Voyages et séjours à l’étranger (n°45 388 337).

Situation spécifique liée à la crise du coronavirus 
  • La couverture est bien acquise partout et le covid sera pris en charge comme toute autre maladie. Cependant, le rapatriement sanitaire d’une personne suspectée ou atteinte du covid-19 ne peut pas être garanti par Ethias (ni par ses partenaires médicaux).
  • Tous les frais encourus par la suite d’une mise en quarantaine du groupe ne sont pas couverts par l’assistance Voyages et séjours à l’étranger, à l’exception des seuls frais liés à la prise en charge de la personne contaminée au covid-19.
    Exemple : si une suspicion de covid-19 ou un cas de covid-19 avéré se déclare le dernier jour du camp, le groupe sera contraint de prolonger son camp d’une durée équivalente à la quarantaine. Tous les frais occasionnés par cette prolongation ne seront donc pas pris en charge par l’assurance.

Avoir l’adhésion de l’ensemble des parents au projet de camp est primordial. Il est dès lors indispensable – c'est même une condition préalable à tout projet international – de les informer en toute transparence : conditions de l’assurance, éventuelle assurance complémentaire, démarches à mettre en place pour permettre la participation au camp de leur enfant, quel que soit son statut vaccinal* (tests), budget, gestion des risques en cas de quarantaine, etc.

Si, malgré ce que vous mettez en place, dans un espace de dialogue, d'écoute et de bienveillance, certains parents ne sont pas à l’aise à l’idée de laisser partir leur enfant dans les conditions actuelles, il s’agit d’une décision légitime et tout à fait acceptable. Dans ce cas, il s’agira de reconsidérer le projet et la destination du camp pour permettre la participation de chaque scout.

L’enjeu est de partir avec l’ensemble du groupe, de ne laisser personne sur le côté, que ce soit pour des questions de vaccination ou pour l’inconfort que les conditions de voyages peuvent occasionner.

*À aucun moment, la vaccination ne doit être un critère d’exclusion de participation au camp. La vaccination demeure un choix des parents et de leur(s) enfant(s), qui relève de leur vie privée.

Certains projets, notamment pour des destinations en zone 4, entrainent des dépenses importantes. Il s’agit de faire preuve de prudence. 

Retardez l’achat des titres de transports, optez pour des formules flexibles (modifiables et/ou remboursables).   

Au début de la pandémie, à l’été 2020, les annulations de voyages dues au coronavirus ont le plus souvent été considérées comme "cas de force majeure".  Ce n’est plus nécessairement le cas aujourd’hui. Vérifiez et, si possible, pensez à négocier les conditions d’annulation (échéances, montant…). 

Le rôle de l’équipe d’unité est d’accompagner et de soutenir proactivement les sections qui envisagent un camp à l’étranger, particulièrement dans ce contexte sanitaire : guider leur réflexion et leur décision notamment en ce qui concerne la destination du camp, conscientiser à la prise de risque et aider aux réflexions pour évaluer et gérer ces risques, s’assurer d’une communication transparente avec les parents... Bref, avoir le recul et la lucidité nécessaires pour s’assurer non seulement des projets de camp de qualité, mais aussi d’une gestion responsable, par les animateurs, de la sécurité et des ressources financières du groupe.
Si ce n’est déjà fait, n’hésitez pas à planifier un moment de discussion avec les animateurs concernés.

Votre équipe d’unité ne se sent pas à l’aise à l’idée d’approuver la poursuite du projet de camp à l’étranger dans le contexte sanitaire actuel ? Vous estimez que la prise de risques est trop importante ?  

Il est alors de votre responsabilité d’en discuter avec les animateurs pour les amener à réajuster leur projet et leur destination.

Si vous avez besoin de soutien, votre équipe fédérale est en première ligne pour toute aide ou besoin d’échanger sur la question des camps à l’étranger.

Le service International du 21 est également à votre disposition : inter@lesscouts.be ou au 02.508.12.00.

Les animateurs Pionniers et leur équipe d'unité s’engagent à prendre en compte les éléments explicités ci-dessus tout au long de la préparation du camp en signant la charte pour les camps à l’étranger 2022.  Cette charte fera l'objet d'une discussion au même moment que la validation du partenaire.

Règle des destinations

Pour permettre aux scouts de vivre des projets et de belles aventures en toute sécurité, Les Scouts ont défini une liste de destinations autorisées pour les différentes branches (Baladins, Louveteaux, Éclaireurs, Pionniers). Ces destinations sont regroupées en 4 zones, accompagnées de conditions spécifiques.

  • La zone 1 est accessible à tous.
  • La zone 2 est accessible aux camps d’unité, aux éclaireurs, aux pionniers et aux routiers.
  • Les zones 3 et 4 sont réservées aux pionniers et aux routiers. 

Baladins et Louveteaux (zone 1)

  • Belgique ou régions et départements limitrophes de notre pays.
  • France : Hauts-de-France (Nord – Pas-de-Calais – Picardie) et Grand Est (Alsace – Champagne-Ardenne – Lorraine)
  • Allemagne : Rhénanie du Nord-Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Sarre
  • Pays-Bas : Zélande, Brabant septentrional, Limbourg
  • Grand-Duché du Luxembourg

Éclaireurs (zone 2)

  • Allemagne, Autriche, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Liechtenstein, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse. 

Pionniers (zones 3 et 4)

  • Zone 2 : Allemagne, Autriche, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Liechtenstein, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.
  • Zone 3 : formation International (1 jour)
  • Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Estonie, Hongrie, Kosovo, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Monténégro, République de Chypre (sud), Roumanie, Serbie.
  • Zone 4 : formation International (1 jour), partenariat local, suivi par un cadre fédéral,  validation du camp par l'animateur d'unité et par la fédération, retour d'expérience.

Camper chez nos voisins

Tu voudrais partir en camp dans les zones frontalières à la Wallonie avec tes baladins, tes louveteaux, tes éclaireurs ou tes pionniers mais tu penses avoir trop peu d’infos pour le faire ?

L’outil "Camper chez nos voisins" est fait pour toi ! 

Il s’agit d’une carte interactive dans laquelle tu découvriras tout ce qu’il faut savoir pour préparer ton camp en toute quiétude : mobilité, mouvements de jeunesse, logement, législation…

Conditions pour partir en camp en France

Conditions obligatoires pour les zones 3 et 4

Pour préparer au mieux votre camp, Les Scouts ont mis en place des outils et moments de réflexion/construction, notamment via une formation d’un jour. Si le poste souhaite partir dans un ou plusieurs des pays des zones 3 ou 4, les animateurs s’engagent à respecter les différentes étapes et conditions décrites ci-dessous.

Ces étapes peuvent être remplies dans l’ordre qui convient aux animateurs, tant qu’ils respectent les délais impartis.