DIVISE TA SECTION EN GROUPES DE 10

Les réunions sont autorisées durant cette année scoute 2020-2021 sous certaines conditions.
La taille maximale des groupes est fixée à 10 participants (animateurs non compris).

Voici quelques idées, points d’attention et bonnes pratiques pour t'aider à diviser ta section afin de respecter le nombre maximal de participants autorisé en réunion.

  • Fais preuve de diplomatie pour gérer les frustrations que les uns et les autres pourraient avoir du fait de ne pas pouvoir se retrouver tous ensemble. Un temps d’adaptation sera nécessaire pour que chaque nouveau groupe trouve ses repères. 
  • Explique aux scouts pourquoi il est nécessaire de créer des petits groupes, que c’est temporaire, même si on ne connait pas encore la durée... Évite surtout de demander aux enfants ou ados de ne pas venir pour faire un groupe de 10. Ces activités sont primordiales pour le bienêtre de tous.

La règle sera d’autant mieux acceptée si tu prends le temps de t’y préparer au préalable, en staff et de l’expliquer aux scouts.

Il ne sera peut-être pas possible de faire plaisir à tout le monde lors de la répartition. Cependant, veille à ce que les scouts soient conscients que vous faites de votre mieux. 

Vous n'êtes pas obligés de garder la même composition de groupe de semaine en semaine, n'hésitez donc pas à la faire varier. Le but étant que tout le monde puisse apprendre à connaitre tout le monde.

Voici quelques idées pour réaliser des groupes. À vous de voir, en staff ou en unité, comment vous souhaitez procéder.

  • S’il s’agit d’une meute ou d’une troupe, base-toi sur la composition des patrouilles ou des sizaines. Ces groupes ont peut-être déjà fonctionné ensemble et une réflexion sur les âges et la complémentarité avait déjà été faite auparavant. 
  • Demande aux scouts ce qu’ils souhaitent pour former les groupes, inclus-les dans le processus : 
    • Par exemple, invite chacun à choisir 1 ou 2 scout(s) avec lesquel(le)s ils(elles) voudraient rester. Cela peut servir de base pour composer les nouveaux groupes. Bien entendu, il faudra leur préciser qu’ils ne se retrouveront pas forcément tous ensemble.
  • Si certains enfants ou ados s’entendent particulièrement bien, nous te conseillons de les laisser ensemble afin qu'il y ait plus d’affinité et un bon esprit de groupe. Être séparé de son bon copain ou de sa bonne copine n’est particulièrement pas facile lorsque la vie sociale est déjà mise à mal.
  • Garde dans le même groupe les scouts qui n’habitent pas trop loin les uns des autres, cela pourrait faciliter l’organisation d’un éventuel covoiturage, sous certaines conditions (que tu peux retrouver dans le vademecum). 
  • Assure-toi de conserver un bon équilibre au niveau des âges et du genre (s’il s’agit d’une section en coéducation).
  • Tu peux éventuellement faire des groupes par tirage au sort :
  • Réalise un questionnaire de personnalité fun avec des questions communes (loisirs/famille/école/ce que tu viens chercher chez les scouts/...) et compose les équipes en fonction des réponses (soit regrouper le même type de personne ensemble soit regrouper des types de personne complètement différents).

Chaque semaine, avant la réunion, sur base de la liste des participants présents, les animateurs composent des petits groupes. La composition des groupes peut varier d’une semaine à l’autre (mais elle doit rester stable au cours d’une même semaine). Pour mettre cela en place, nous recommandons vivement le système d'inscription à l'avance (via Google forms par exemple), pour éviter l'afflux massif d'enfants au démarrage de la section et les risques de mélanges avant la division en petits groupes.

Ton équipe d'unité a reçu des conseils pratiques pour organiser des réunions en présentiel covid-proof ! N'hésite pas à la solliciter si tu te demandes comment mettre tout ça en place.

Les animateurs se répartissent dans les groupes (le staff est divisé selon le nombre de groupes défini cette semaine-là). Pour le nombre d’animateurs par groupe, c’est le bon sens qui prime. Nous rappelons que l’esprit de la règle, c'est de limiter les contacts (et c'est bien cela qui prévaut). Il est par ailleurs logique d’avoir besoin de plus d’animateurs pour encadrer des baladins que pour encadrer des pionniers.

On se serait attendu à ce que l'animateur soit strictement rattaché à un groupe. Finalement, c'est plutôt une recommandation. Ainsi, les animateurs sont invités à être rattachés à un seul et même groupe de 10 au cours d’une même semaine.  

Un animateur peut donc animer, si nécessaire et pour assurer un encadrement de qualité, plusieurs groupes au cours d’une même semaine. Dans ce cas, il veillera à espacer ces temps d’animation le plus possible et à mettre en place toutes les mesures d’hygiène nécessaires. 

Aussi, d’une semaine à l’autre, un animateur peut animer des groupes différents. 

S’il n’y a pas suffisamment d’animateurs dans le staff, celui-ci peut faire appel à d’autres RH de l’unité si et seulement si ceux-ci n’ont d’activité avec leur groupe la même semaine (autres animateurs, équipe d’unité, routiers...). Ces personnes doivent bien sûr être membres chez nous, et donc inscrites dans Desk. 

ATTENTION : le cas spécifique des pionniers est un cas quelque peu différent. Nous t'invitons à lire le paragraphe sur les explorations présent dans la partie "Cas particuliers" de la page des Mesures à mettre en place

Si vous devez diviser une section en plusieurs groupes, il faudra donc également diviser le staff. Tant que possible, assure-toi de l’équilibre de ces nouvelles équipes d’encadrement en veillant, par exemple, à la complémentarité des profils, aux affinités, à l’âge de chacun, au niveau de formation, etc.

En termes de préparation, rien ne vous empêche de préparer les réunions ensemble (selon les mesures en vigueur). N’hésitez donc pas à rêver, créer, imaginer, planifier, scénariser vos jeux et activités, même si vous les vivrez chacun de votre côté. 

Si tu crains d’être en sous-effectifs une fois ton staff scindé, une piste serait de proposer aux anciens animateurs ayant quitté l’unité durant les dernières années de renfiler leur foulard pour la bonne cause et venir renforcer vos staffs durant cette année particulière. N'oublie pas de les inscrire dans Desk. Pour rappel, les normes d’encadrement de l’ONE préconisent 1 animateur pour 12 scouts (1 pour 8 si un seul des enfants a moins de 6 ans... ce qui n'est normalement pas le cas, même chez les baladins, du moins après le 1er janvier de l’année scoute en cours).

Points d’attention

  • Pour conserver le lien entre les groupes, rien de mieux que d’avoir des interactions et organiser des activités en commun virtuellement si les réunions ont lieu au même moment.
  • Le dialogue entre nouveaux staffs est primordial pour éviter que ne s’instaure un climat de compétition entre les groupes.
  • Veille à bien écouter les craintes des scouts avant la division de la section.
  • Il est possible de modifier la composition du groupe d’une semaine à l’autre.
  • La communication avec les scouts et les parents en amont est essentielle pour expliquer les changements et le mécanisme de création des nouvelles sections en toute transparence.