COMMUNIQUER avec LES PARENTS de tes scouts

Un des challenges de ces camps est de s’adapter aux mesures qui ont encore changé dernièrement. La communication étant la clé pour garder du lien avec tous les acteurs de l’unité, nous te livrons ici quelques conseils pour soigner celle-ci.

Organise la comm’ en conseil d’unité

  • La confiance entre les parents et l’équipe d’encadrement est essentielle à la bonne pratique du scoutisme. Cette confiance passe notamment par une communication claire et transparente. Il est donc essentiel que les parents de tes scouts soient tenus informés des mesures mises en place au sein de l’unité et de la section. 
  • Tourne-toi vers ton équipe d’unité pour vous assurer d’un discours commun et cohérent à toute l’unité.  
  • Informe rapidement les parents des nouvelles mesures. Sois disponible pour répondre à leurs questions et interpellations.

Le message à faire passer

Personne n’est mieux placé qu’un parent pour évaluer s'il est indiqué pour son enfant de prendre part au camp. Si des scouts venaient à ne pas participer au camp, inutile de le prendre personnellement. Néanmoins, n'hésite pas à entrer en contact avec eux pour mieux comprendre les raisons de leur choix, et t’assurer qu'ils ont été correctement informés de la situation, des protocoles et des mesures en place pour permettre un scoutisme en toute sécurité.

Si tu t’aperçois que ce n’est pas le cas, renvoie-les vers la page Parents du site, vers le vadémécum, vers ton équipe d’unité ou encore directement vers la fédération via lesscouts@lesscouts.be

Que les parents décident de laisser leur enfant participer au camp ou pas, ce choix est le bon pour leur enfant. Plus que jamais, c’est le bonheur du jeune qui doit guider nos réflexions. Dans tous les cas, il a et aura toujours sa place dans le scoutisme. Rassure les scouts et les parents. En tant qu’animateur, tu seras attentif, dans la mesure de tes possibilités, à garder le lien avec chaque scout