Facebook

 

À l’heure actuelle, difficile voire impossible de passer à côté des réseaux sociaux, et principalement de Facebook, pour communiquer que ce soit avec les parents, les animateurs et même les scouts plus âgés. Mais avant de se lancer, mieux vaut se renseigner pour éviter tout faux pas. ;-)

Profil, groupe, page, évènement, que choisir ?

Facebook propose plusieurs options.

Le profil

En créant un profil, ton unité ou ta section devient une personne virtuelle. Elle pourra donc interagir comme n’importe quelle personne inscrite sur Facebook et choisir ses amis, ainsi que ce qu’ils peuvent voir. 

Attention toutefois : Facebook interdit la création de profils fictifs, c’est-à-dire de profils qui ne correspondent pas à une personne physique. Il se pourrait qu’un jour, ton profil soit supprimé.

La page

C’est le support privilégié par les organisations. Plusieurs personnes peuvent l’administrer et ajouter du contenu, et tu as accès à diverses statistiques te permettant d’améliorer ta communication. 

Il faut toutefois savoir que les pages sont publiques et que tout membre de Facebook peut la liker ou s’y abonner sans t’en demander l’autorisation. À toi de veiller, peut-être encore plus qu’ailleurs, à ce que tu postes dessus (lire ci-dessous).

Pour découvrir comment créer et gérer une page Facebook, rends-toi sur cette page.

Le groupe

À la différence d’une page, tu peux choisir le statut de ton groupe (public, fermé ou secret). Tu peux donc choisir qui peut voir tes publications. Chaque membre du groupe peut y poster des messages et que, à chaque message, une notification est envoyée. 

Pour en savoir plus sur les critères de confidentialité des groupes, rendez-vous ici.

Tu trouveras également des informations sur la gestion des groupes ici.

L’évènement

Comme son nom l’indique, ce moyen est plutôt réservé aux évènements comme ta fête d’unité. Il te permet de renseigner les infos pratiques. En retour, tu auras une indication (souvent imprécise !) sur le nombre de participants. Un évènement peut être public ou privé.

Tout le monde n'est pas sur facebook

Certaines personnes font le choix de ne pas s’inscrire sur Facebook car elles refusent, par exemple, de voir diffusée une partie de leur vie privée.

Le mouvement scout veut permettre aux jeunes de devenir, entre autres, conscients et critiques. C’est pourquoi il est important de respecter le choix de chacun.

Notre conseil

Vu les conditions actuelles d’utilisation de Facebook, nous te conseillons de créer une page pour ton unité, sur laquelle ne seront publiées que des informations basiques (d’autant plus que Facebook use de plus en plus fréquemment d’algorithmes faisant passer les publications des pages à la trappe sur les murs des followers). Tu pourras également créer tes évènements à partir de cette page.

Chaque section peut ensuite disposer d’un groupe fermé, qui sera relié à la page de l’unité. Les parents pourront ainsi rejoindre le groupe qui les intéresse. Vous pouvez également créer un groupe pour le conseil d’unité.

Que publier sur Facebook ?

Toutes tes publications sont susceptibles d’être lues par le plus grand nombre : tes amis, les amis de tes amis, les parents de tes scouts… Fais donc attention aux mots que tu emploies. Veille à respecter chacun et l’esprit du scoutisme. Même si tu fais marche arrière par la suite en effaçant ta publication, on sait tous comment faire une capture d’écran. ;-)

Cela vaut pour les réseaux sociaux, comme pour toute autre publication : avant de publier une photo, il faut en demander l’autorisation à la personne qui est dessus ou à ses parents si elle est mineure.

Sur Facebook, les choses se compliquent encore un peu plus. En publiant une photo sur ce média, tu lui cèdes les droits à l’image. Les réseaux sociaux sont des espaces publics et les photos le sont aussi (malgré les éventuels paramétrages d’accessibilité restreinte). Il faut donc absolument que les parents t’en aient donné l’autorisation.

Autre point d’attention : tout le monde est susceptible de voir les photos publiées. Veille donc à utiliser les paramètres de confidentialité mis à ta disposition (d’où l’intérêt aussi d’avoir un groupe fermé où poster ces images) et à publier des photos respectueuses des scouts et de l’image du scoutisme que vous véhiculez. Privilégie également les photos de groupe plutôt que celles en gros plan.

Même si tu n'as pas ton foulard devant ton ordinateur, sur les réseaux sociaux aussi, tu portes l'image du scoutisme

N’hésite pas à élaborer une charte d’utilisation de Facebook avec ton staff ou le conseil d’unité. Vous pourrez y reprendre différents éléments, comme :

  • Quel genre d’infos publie-t-on ? (Sifaka peut-il faire la promo de la foire aux boudins organisée par son cousin ?)
  • Qui peut voir les publications ?
  • Qui publie ?
  • Organise-t-on une modération ? Qu’accepte-t-on ou pas que les membres publient ?
  • Comment répond-on aux interpellations plus désagréables ? Qui s’en charge ?
  • Etc.